Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Retour sur les foires aux vins : les incroyables

Publié le par Frank Rosenthal

Une série de trois articles débute aujourd'hui pour recenser les  idées originales sur la communication des Foires aux Vins, une opération plébiscitée par les consommateurs mais pour laquelle il est difficile de se différencier.

Commençons par Leclerc. L'enseigne est réputée comme étant la championne. Les magasins multiplient les soirées privées pour les porteurs de carte. La théatralisation est très souvent impeccable comme ici au Leclerc de Bonneuil dans le Val de Marne.


Détaillons ici la sélection " Les incroyables". Ces produits sont reconnaissables par un logo spécifique.
Ils sont présentés de la manière suivante dans le catalogue Foire aux vins :
"S'il y avait un livre des idées reçues, le fait qu'un bon vin est forcément cher figurerait en bonne place dans le chapitre concernant le coût de la vie. Chaque année, lors de la Foire aux Vins, les Centres E.Leclerc prouvent qu'une telle affirmation n'a pas lieu d'être avce la sélection des "Incroyables". C'est une dénomination créée à leur initiative et qui récompense des vins de qualité équivalente ou voisine à celle des grands crus classés, et à des prix accessibles.
Le cru 2008 des "incroyables" est riche de 39 vins..."
Une bonne image prix dépend de la constance et de la persistance dans les efforts, en voici un nouvel exemple.

Partager cet article
Repost0

Les 3J ont 50 ans !

Publié le par Frank Rosenthal

Pour fêter l'anniversaire des 3J qui démarre aujourd'hui, l'opération bénéficie d'un site spécifique.

Surtout, les Galeries Lafayette ont communiqué en avant première sur leurs clients par mailing avec un tiré à part édition spéciale de Voici.

Quoi de neuf ?

Pour les 50 ans beaucoup de promos à -50%.

Une possibilité de recevoir avec des alertes toutes les promos.


Partager cet article
Repost0

Du pouvoir d'achat = 3 pour 2 + 20% sur la carte

Publié le par Frank Rosenthal

"Du pouvoir d'achat tout de suite". C'est le nouveau credo de E.Leclerc proclamé notamment lors de la grande opération "Branle bas de combat".

Le Ticket Leclerc est parfaitement assimilé et il ne faut surtout pas changer un système qui gagne et qui a fait ses preuves. L'enseigne se souvient de la douloureuse expérience lorsque les produits bénéficiant de Ticket avaient été diminués en 2006, c'est aussi la part de marché qui avait diminué.

Alors, pour s'adapter à la nouvelle donne de la récession et de la crise, on passe à : du pouvoir d'achat tout de suite ! C'est le voeu des consommateurs mais c'est aussi le thème du moment avec l'opération de Carrefour "Le mois de l'hyper pouvoir d'achat".

Ce thème "Du pouvoir d'achat tout de suite"  permet aussi de contrecarrer les offensives sur les remises immédiates, de Casino ou de Carrefour avec la TVA remboursée et les remises immédiates en caisse.

Comment expliquer cela aux consommateurs ?

C'est "l'édito" des prospectus de l'enseigne :
" Face à un système qui crée de plus en plus d'envies, vous avez besoin d'une enseigne qui vous permet d'accéder à vos envies ici et maintenant...Le ticket E.Leclerc."
Puis est expliqué "ce que vous payez à la caisse", "le ticket E.Leclerc crédité sur votre carte E.Leclerc " et donc au final "ce que ça vous coûte vraiment grâce au "ticket E.Leclerc".



Finalement, la même mécanique que toutes les cartes à système de cagnottage. L'opération Branle Bas de combat n°1 a démarré avec du 3 pour 2 + 20% en Ticket E.Leclerc avec la carte...soit exactement le même thème que Carrefour avec le lancement de son opération "Le mois de l'hyper pouvoir d'achat"... sur plus de 200 produits 20% de remises fidélité sur les offres 3 pour 2.

Les périodes sont presque semblables : du 24 septembre au 4 octobre pour Leclerc, du 29 septembre au 9 octobre pour Carrefour.

Alors, qu'est-ce qui fera la différence ? Parions sur l'image prix des enseignes et donc avantage Leclerc.
Réponse bientôt.

Publié dans Value for Money

Partager cet article
Repost0

Comment résister dans la guerre des enseignes ? Le cas Cora

Publié le par Frank Rosenthal

Le mensuel Capital http://www.capital.fr vient de publier dans son numéro d'octobre une enquête sur Cora. Le titre est explicite : Cora perd la guerre des prix. Interrogé dans l'article, je me prononce sur le choix discutable de Denise Fabre comme ambassadrice de Cora. Cet article est intéressant parce qu'il montre toutes les difficultés d'une enseigne pénalisée par une image prix médiocre.

Mais au delà de ce handicap, Cora a pourtant quelques atouts à valoriser et qui lui permettent de bien résister :

1/ sa relation client, l'enseigne a d'ailleurs été récompensée d'un trophée de la relation client dans la distribution.
2/ un parc de magasins intéressant avec notamment des magasins rénovés comme notamment Livry Gargan et Soissons.
3/ Un choix très large avec plusieurs marques nationales par familles de produits.
J'avais été surpris par exemple de trouver l'ensemble de la gamme de la Laiterie de Saint Malo qui commercialise la marque Malo au Cora Ermont. Quand on voit que cette marque connait cette année une croissance foudroyante de 30%, on se dit que une des clés pour augmenter le panier moyen est bien d'apporter plus de choix. Les PME ont de multiples produits à référencer et les propositions en commerce équitable et produits bios sont de plus en plus larges. Alors, la  largeur de choix, un atout ? C'est le point fort historique de Auchan et le démarrage des campagnes des années 80 "La vie Auchan, la Vie austère". Pour Cora, c'est un point fort (de plus en plus différenciant avec la montée des MDD qui prennent de plus en plus de place dans les linéaires). Point fort qui permet de rendre plus positive l'expérience des courses en hypers (c'est essentiel dans le contexte actuel) et de mieux fidéliser les clients.
4/ Un vrai discours sur la MDD (avec l'ambassadrice Denise) axé autour de la confiance et qui met en valeur les producteurs des produits Cora.
Alors, pourquoi l'enseigne rencontre t'elle autant de difficultés ? Parce que l'image prix doit être nécessairement optimisée (surtout dans le nouveau contexte de la LME) et enfin parce que les atouts recensés ici sont faiblement (à part Denise Fabre) communiqués.

Publié dans Value for Money

Partager cet article
Repost0

Chiffres clés de la relation client Darty (2)

Publié le par Frank Rosenthal

Suite à l'article d'hier, quelques chiffres extraits du n°3 du magazine de Darty, Darty & Vous,

1150 c'est le nombre de combinaisons possibles de façades et de coloris dans l'ensemble de la gamme des cuisines Darty.

27% des utilisateurs de PC ont déjà eu recours à une aide pour se connecter à Internet.

20% des utilisateurs de PC ont eu recours à une aide pour l'installation et l'utilisation de leur matériel informatique.

68% c'est la part du Gros électroménager dans les appareils collectés par Darty en 2007.

91% c'est la proportion des écrans qui est réutilisée après recyclage.

 

 

Publié dans Marketing client

Partager cet article
Repost0

Chiffres clés de la relation client

Publié le par Frank Rosenthal

Pour faire suite aux 2 articles  Quelques chiffres clés de la relation client Darty et Relation client : Darty crée le magazine de la relation de confiance  , voici d'autres chiffres communiqués dans le numéro 2 du magazine de Darty, Darty & Vous, le magazine de la relation de confiance.

36% des interventions sont réalisées sur des appareils hors garantie ou non achetés chez Darty.

13% des Français déménagent chaque année. Source : Insee
Les enseignes avec les mailings et offres de bienvenue font de gros efforts pour capter cette nouvelle clientèle potentielle, renouvellement d'autant plus nécessaire, que mécaniquement les enseignes perdent une partie de ceux qui déménagent.

97% des utilisateurs du service retrait en magasin en sont entièrement satisfaits.
Une tendance qui va se développer et qui est de plus en plus crucial car cela permet de maintenir un contact avec le magasin.

Publié dans Marketing client

Partager cet article
Repost0

Le merchandising organisé selon la logique prospectus

Publié le par Frank Rosenthal

Très souvent, les consommateurs rencontrent des difficultés à retrouver des produits du prospectus.
Alors, Auchan a trouvé un nouveau moyen, organiser les linéaires en se servant des pages de prospectus.
Facilité, meilleur repérage, gain de temps, relais optimal...les avantages sont nombreux.
On voit ici un exemple lors de la récente Foire aux Vins à Auchan La Défense.

Nul doute que si cette tendance se propage, la bataille sera encore plus grande pour être présent dans les prospectus...qui du coup devraient encore renforcer leur rôle croissant de chasse aux bonnes affaires.

Publié dans Secteur distribution

Partager cet article
Repost0

Evénementialiser une ouverture : Boulanger Créteil

Publié le par Frank Rosenthal

Ce nouveau magasin de plus de 3000 métres carrés a ouvert à Créteil le 28 août dernier.

Pour le premier jour, selon une information recueillie auprès du personnel du magasin, Boulanger a enregistré plus de 5000 visites.

Quel dispositif de communication pour cette ouverture ?

Un prospectus d'ouverture avec des offres produits prix spectaculaires
Un grand jeu en magasin avec tirage au sort
Des 4x3 relayant les produits prix dans quelques univers clés
De l'affichage directionnel.

Bref, du grand classique.
Plus d'originalité pour le repérer. Le magasin situé proche de l'A4, de l'A5, de l'A86 et de plusieurs nationales, doit être facile à repérer et là au niveau du concept, c'est une nouveauté pour Boulanger, une immense arche permet de le repérer plus facilement.

Publié dans Concepts magasins

Partager cet article
Repost0

Octobre vert, Botanic attaque bien l'automne

Publié le par Frank Rosenthal

On connaissait les journées adhérents de la FNAC, voici maintenant les invitations pour les porteurs de Carte Club Botanic avec une réduction durant une journée, le 3 octobre jusqu'à 20 heures.

Cette réduction est de 15% sur l'ensemble du magasin. De quoi booster le recrutement, la carte coûte 7 euros 50 à l'année et de quoi booster le trafic magasin à un moment moins favorable pour les jardineries.


Publié dans Marketing client

Partager cet article
Repost0

Commentaires sur l'opération sans commentaire de Renault

Publié le par Frank Rosenthal

L'opération de Renault sans commentaire se termine aujourd'hui.
L'investissement média avec plusieurs spots dans les mêmes écrans a été impressionnant.
Vous avez sans doute vu la déferlante de spots. Bruno Solo pour présenter l'opération et 4 spots Scenic, Grand Modus, Clio et Twingo qui se terminent invariablement par le prix qui apparaît en majeur et la voix off qui ne peut le prononcer en entier. Suit une mention qui occupe tout l'écran sans commentaire.




Intéressante opération parce que :

1/ elle joue sur une grande partie de la gamme Renault, elle a donc probablement une influence sur l'image prix du constructeur français.

2/ Elle crée un vrai appel sur le prix.

3/ Elle remet le prix final au centre du débat. Depuis l'apparition du bonus/malus, le prix des voitures est remplacé tant en presse qu'en TV...par le montant de réduction.

4/ Elle crée un véritable intérêt sur le prix.

Partager cet article
Repost0

Galeria : le grand magasin allemand qualititatif

Publié le par Frank Rosenthal

L'espace alimentaire de ces magasins est très réussi. J'ai eu l'occasion de voir le magasin de Cologne, puis celui de Hambourg, on retrouve toujours la même qualité dans la présentation de l'offre.

 

Produits présentés sur des étagères en bois, stands très réussis et chauds, théâtralisation de l'offre unique et adaptée, nombreuses dégustations, voici les principales recettes qui font de Galeria, un lieu de shopping incontournable pour ses courses alimentaires. En France, les Galeries Lafayette qui ont beaucoup innové et modernisé leurs concepts, devraient s'en inspirer pour le Lafayette Gourmet.

 

Partager cet article
Repost0

Toute la différence est dans l'offre

Publié le par Frank Rosenthal

Quand un magasin veut fêter son anniversaire, souvent plebiscité par les consommateurs, (vous pouvez vous reporter notamment à deux billets du blog  Surenchère dans les anniversaires des enseignes ?
mais aussi Anniversaire : la surenchère continue ! ) ce n'est pas sur la thématique qu'il va faire la différence, mais sur l'offre.

L'anniversaire du Auchan La Défense était cette année entre le 1 er et le 6 septembre, ce qui permet aussi de doper le trafic de rentrée et d'événementialiser cette période très chargée.

Dans l'offre, on retrouve forcément des produits alimentaires, avec la nouvelle arme 50% de cagnotte sur la carte, et aussi des produits d'appels comme les ultra portables qui permettent de proposer des prix canons sans abonnement opérateur ou clé. Exemple : un ultra portable de 950 grammes Packard Bell à 249 euros au lieu de 399 euros !

Finalement, des prix compétitifs pour créer du trafic, c'est pas bien nouveau mais tellement efficace !

Publié dans Value for Money

Partager cet article
Repost0

Cartes bancaires : un nouvel atout pour les distributeurs (2)

Publié le par Frank Rosenthal

Il y a quelques jours, on a parlé dans ce blog du lancement de la carte co-brandée Intermarché Mastercard.
Vous pouvez consulter ce billet : Cartes bancaires des distributeurs : un nouvel atout ?

Challenges, dans son numéro du 11 septembre a annoncé que début 2009, Leclerc lancera sa carte bancaire.
Ce sont les filiales Infomil (informatique) et Edel (banque) qui traitent ce dossier.

Nul doute, qu'à l'instar d'Intermarché, la nouvelle carte bancaire apportera du contenu à la carte de fidélité Leclerc.


Publié dans Marketing client

Partager cet article
Repost0

Le hard discount sur les produits technos : compatible

Publié le par Frank Rosenthal

Depuis longtemps Lidl pratique ses opérations de création de trafic avec des produts non alimentaires et souvent avec des produits de loisirs et technologiques pour la maison.

Dans un récent prospectus d'il y a quelques jours, Netto a communiqué en couverture sur un disque dur de forte capacité à 139 euros.

De plus en plus difficile pour les hypermarchés, baisse de la consommation et concurrence intensive sur tous les fronts.

Ci-dessous la couverture du prospectus de Netto.

Publié dans Enseignes

Partager cet article
Repost0

Big bang de la consommation suite

Publié le par Frank Rosenthal

En juin dernier, j'avais consacré sur le blog sous le même titre quelques articles pour montrer que 2008 est vraiment une année de rupture : 2008 : l'année du big bang de la consommation ? 7 grandes tendances et 2008, big bang de la consommation : les grands arbitrages (2)

Les derniers chiffres publiés pour le premier semestre 2008 viennent confirmer cette impression.

En résumé :
1/ baisse de la consommation
2/ Hausse des MDD
3/ Gains importants pour le hard discount

Quelques chiffres clés du premier semestre parus dans LSA du 11 septembre selon IRI France.

-4,1% c'est la baisse des ventes en volume des marques nationales en hypers et supermarchés au cours du premier semestre.

+ 3,3% pour les MDD sur la même période.

Les effets de merchandising valorisent l'écart prix en faveur des MDD, exemple chez Intermarché pour un produit similaire entre Paturages et La Laitière avec un écart de 25%, soit l'écart habituel chez Intermarché.



En juillet, la tendance est encore plus affirmée et l'écart se creuse encore plus nettement
-4,4% pour les marques nationales vs juillet 2007
+3,8% pour les MDD.
Partager cet article
Repost0

Toutes les enseignes de hard discount progressent

Publié le par Frank Rosenthal

Ce sont les derniers chiffres de parts de marché de l'été qui le confirment.
En juillet, j'avais publié toute une série d'articles sur le blog sur la forte montée du hard discount et de ses principales enseignes : Pourquoi le hard discount explose ? (1) ou encore Les 12 facteurs clés de succès du hard discount (2)

Sur la période 14 juillet/10 août, avec une partie des Français en vacances, on pouvait penser que les habitudes de fréquentation allaient bouger. Pas du tout, comme l'ont montré les reportages d'Envoyé Spécial par exemple pour la rentrée, les Français pour tenir leur budget vacances ont massivement fréquenté le hard discount.

Le circuit progresse de +0,8% en parts de marché et atteint maintenant 14,6%.
Lidl progresse de 0,3% et atteint pour la première fois 5%.
Ed enregistre +0,2%, Netto, Leader Price et Aldi +0,1%.

Dans les enseignes de supers et d'hypers, seuls Leclerc, Système U et Casino progressent.

Publié dans Secteur distribution

Partager cet article
Repost0