Altermove,Lille, l'enseigne de la mobilité douce (4)

Publié le par Frank Rosenthal

Visite à Lille du concept store du groupe Mobivia (le groupe de Norauto, Midas, Maxauto...).

Le plus surprenant est l'offre.

C'est le premier magasin dédié à toutes les formes de mobilité (douces) pour la ville : vélos, scooters, véhciles électriques, librairie thématique...

A découvrir ici en images :

Retail-distribution-copie-2.JPG

Retail-distribution-2-copie-1.JPG

Retail-distribution-3-copie-2.JPG

Publié dans Concepts magasins

Partager cet article

Repost 0

Carrefour Planet Mostoles, l'avenir de Carrefour ? (3)

Publié le par Frank Rosenthal

Suite de cette série "Quoi de neuf dans le commerce".

Il y a quelques jours, j'ai visité près de Madrid, un des hypers qui a servi de tests pour Carrefour Planet.

Depuis, un autre hyper de Carrefour près de Madrid a été déployé, mais beaucouo d'observations pouvaient être faites à Mostoles.

C'est selon Carrefour l'hyper le plus accompli, les 9 pôles ont ainsi été deployés.

On retrouve tous les parti-pris du concept vus à Vénissieux et à Ecully.

J'avais d'ailleurs consacré de longues analyses sur ce blog au concept :  Que penser du nouvel hyper Carrefour ? mais aussi  Carrefour Planet va t-il décoller ? Convictions et analyse

En résumé, mon impression globale est beaucoup plus positive car j'ai retrouvé dans ce magasin, un concept beaucoup plus marchand, beaucoup plus commerçant.

La massification et la théâtralsiation changent tout. En voici quelques exemples en images.

Pour plus de développement ou de réflexion, n'hésitez pas à me contacter :

frosenthal-conseilsatnumericable.fr 

Retail-distribution--2-.jpg

Retail-distribution-3-copie-1.JPG

Retail-distribution-4.jpg

Retail-distribution-5.JPG

Publié dans Grandes Questions

Partager cet article

Repost 0

Starbucks affiche son nouveau logo (2)

Publié le par Frank Rosenthal

Pour paraître comme une enseigne moins marquée sur le café, Starbucks fait disparaître le nom Starbucks Coffee, reste que l'impact visuel de la marque est du coup aussi un peu gommé.

Retail-distribution-Starbucks.jpg

Publié dans Enseignes

Partager cet article

Repost 0

Abercrombie donne aux Champs un air de 5ème Avenue (1)

Publié le par Frank Rosenthal

L'après-midi l'attente se situe encore entre 45 et 60 minutes selon le personnel.

Retail-distribution-Abercrombie-1.jpg

Mais voici quelques images pour les lecteurs de ce blog. Un billet attendu si j'en juge le trafic sur mes précédents billet sur Abercrombie & Fitch.

D'abord on rentre par une longue allée et on traverse un jardin, une rupture avec la ville avant de rentrer dans l'univers atypique de la marque américaine.

Retail-distribution-Abercrombie-2.jpg

Puis on arrive dans le magasin qui fait 3 niveaux en étage et un sous-sol. Ambiance très ressemblante au magasin phare de la 5ème Avenue à New York : musique assourdissante, personnel qui danse sur ladite musique et pénombre sauf sur les produits. Il m'a semblé toutefois que par rapport à New York, le son est moins fort et il ya sans doute plus de lumière.

Retail-distribution-Abercrombie-3.jpg

Retail-distribution-Abercrombie-4.jpg

Publié dans Concepts magasins

Partager cet article

Repost 0

Quoi de neuf dans le commerce ? (2)

Publié le par Frank Rosenthal

Une nouvelle série de reportages qui démarre aujourd'hui pour prendre avant l'été des idées fraîches (pour ne pas parodier) une enseigne alimentaire de supermarchés.

Vous pouvez consulter la précédente série de Quoi de neuf dans le commerce ?

Dans les prochains jours, nous irons dès demain découvrir Abercrombie & Fitch aux Champs Elysées, puis  lundi en "Découverte à...Madrid" un reportage exceptionnel pour voir, découvrir et analyser  le nouveau Carrefour Planet à Mostolles.  Nous irons à Lille pendant 3 jours de suite pour découvrir Altermove, B Twin Village et le nouveau concept de Bouygues Telecom, enfin retour (après une viste de deux jours en début de mois) au centre commercial Le Millénaire pour découvrir les nouvelles enseignes : Confo Déco, Hema enfin nous terminerons ces 9 reportages avec  Boulanger et son nouveau magasin à Aubervilliers.

9 reportages pour en savoir un peu plus sur le commerce d'aujouird'hui et de demain en France, qui seront suivis par un nouveau numéro de "9 découvertes à..." Helsinki, la capitalise finlandaise méconnue et avec pas mal de concepts à découvrir en partenariat avec LSA et son Retail Tour

Puis, par la suite, ce sera le 23 juin,  une deuxième série de rendez-vous "Quoi de neuf dans le commerce ?" avec notamment une multitude de nouveaux cocnepts

Demain, rendez-vous à Carrefour Aubervilliers, le dernier né de l'enseigne et dès lundi à Madrid pour visiter et analyser Carrefour Planet Mostoles (ci-dessous)

Retail-distribution-copie-1.JPG

Partager cet article

Repost 0

Le zoom du mois n°25 : bilan de la promo 2011

Publié le par Frank Rosenthal

Ce mois-ci, zoom du Mois spécial consacré à la sortie de PanoTrade 2011, le document produit par Le Site Marketing qui est la synthèse de l'activité commerciale, publicitaire et promotionnelle de la grande distribution alimentaire.

En 2010, ce sont 1,543 milliards d'euros (+1% vs 2009) qui ont été investis par les 17 enseignes de la distribution alimentaire étudiées par Le Site Marketing et son partenaire Yacast. 

La radio ne représente que 6% et la télévision que 4% des investissements totaux.

Le hors média reste à des niveaux très élevés avec 83% de la totalité des investissements. rappelons que même en publicité média, la distribution (dans son ensemble) reste le secteur investisseur n°1.

Le Catalogue ou prospectus concentre à lui seul 55% de la totalité des investissements, preuve, s'il en faut que le zéro prospectus est encore loin.

Leclerc-zero.JPG

C'est peut être pour 2020 mais certainement pas pour aujourd'hui !

Le prospectus reste toujours en encore la star du dispositif

C'est pas moins de 1197 opérations nationales de prospectus recensées par Le Site Marketing qui selon les post-tests menés par Opinion Way et Le Site Marketing montrent (une nouvelle fois) l'efficacité des prospectus.

27% se souviennent les recevoir.

64% visitent l'enseigne dont 12% grâce au catalogue.

58% visitent l'enseigne et achètent au moins un produit du catalogue.

Dans son intervention, lors de la présentation officielle du PanoTrade Pierre Denis, Président du Site Marketing a relevé 4 changements structurels qui vont impacter les enseignes :

- Le digital, une révolution enfin opérationnelle qui pèse

- La proximité, du circuit marginal à la priorité de toutes les enseignes

- le bio, l'équitable, le responsable : quand une tendance devient du commerce

- Le local : une source de marge et un potentiel image

Parmi les multiples points d'analyse livrés par le PanoTrade 2011, j'en retiens deux.

1/ la complexité des promotions et les problèmes de lisibilité des prix

qui entraînent une perte de confiance et une grande vigilance des consommateurs.

Selon moi, ce sont les promotions qui empilent les mécaniques sui sont condamnables.

Alors, que font les enseignes ?

Empilage-mecaniques-promo.JPG

C'est donc la quatrième catégorie à droite (avec NIP et avec mécanique) qu'il faut regarder et on voit que Géant Casino et Carrefour sont les plus actifs dans ce domaine, avec 63% et 58% de leurs promotions contre 40% à Auchan et Cora  et 41% à Leclerc, une fois de plus cela montre la réflexion à avoir entre les impacts de la stratégie promotionnelle sur l'image-prix.

Autre réflexion, les prix nets après remises et cagnottages exprimées sur les marques nationales et les MDD.

J'ai regardé et analysé le match Carrefour/E.Leclerc.

Sur les marques nationales, Carrefour propose des produits en prospectus à 4,06 € en moyenne vs 5,27 € pour E.Leclerc, le jeu des promotions massives et de l'empilage des mécaniques fait la différence en faveur de Carrefour, mais l'offre n'est pas identique et ne peut pas l'être et la perception n'est sans doute pas au rendez-vous. C'est tout sauf anecdotique quand l'écart se situe à près de 30%.

Sur les MDD, l'analyse est complétement différente :

Carrefour est à 2,7 € quand Leclerc est le moins cher à 2,16 et là l'écart est de 25% en faveur de Leclerc.

Conclusion : Carrefour applique un ratio de 1,5 entre ses MDD et ses marques nationales en prospectus, Leclerc de 2,4 : voici sans doute un point à livrer pour travailler l'image prix des MDD.

Pour tout renseignement sur l'étude PanoTrade 2011 : elise.bertinatlesitemarketing.com 

Rubrique réalisée en partenariat avec Le Site Marketing, 


Publié dans Le zoom du mois

Partager cet article

Repost 0

Les chiffres clés de la fidélité

Publié le par Frank Rosenthal

A l'occasion de la Saint Fidèle le 24 avril, plusieurs partenaires ont mené une étude sur la fidélité commerciale et les Français et leurs cartes de fidélité. Il faut saluer cette initiative de INIT, études marketing et capital clients et de Testntrust, le 1er comparateur de satisfaction. Testntrust s'est par ailleurs distingué par l'élection des Présidents des clients qui représentent face aux enseignes et marques les clients.

Je vous invite par'ailleurs à lire l'analyse détaillée du sondage par Thierry Spencer sur son excellent blog Sens du Client, un blog incontestablement référent sur le sujet (large) de la relation client.

Pour lire le billet du blog du Sens du Client, cliquez ici

Que retenir de ce sondage réalisé entre le 4 et le 10 avril par Esay Panel sur un échantillon représentatif de la population française de 1012 personnes agées de 15 à 65 ans ?

Il existe un gros décalage entre ceux qui possèdent une carte de fidélité (98% des Français) et ceux qui se sentent reconnus et qui recommandent leur enseigne (moins d"un sur deux !)

Les Français possèdent en moyenne près de 9 cartes de fidélité, on arrive selon les derniers chiffres à 18 aux Etats-Unis !

Retail-distribution.JPG

Au delà des enseignes alimentaires qui réunissent 92% de clients cartés qui possèdent en moyenne 2,5 cartes qu'ils présentent à près de 97%, c'est aux enseignes de parfumerie beauté que les clients accordent le plus de fidélité avec 62% des clients cartés !

Toutefois, le sondage montre dans son ensemble que 53% ne sentent pas privilégiés en adhérant aux programmes de fidélité.

Les raisons de non-utilisation des cartes sont :

la faible fréquentation suivie du peu d'attractivité des avantages et la non possession au moment du passage en caisse, ce qui prouve notamment que la dématérialisation a de beaux jours devant elle à condition d'augmenter l'attractivité des programmes !

Un consommateur sur deux se dit prêt d'ailleurs à utiliser sa carte sur son téléphone mobile.

Enfin, à noter pour améliorer l'attractivité des programmes que 8 Français sur 10 se disent intéressés par les programmes de fidélité qui tiennent compte de la fréquence de passage et aussi d'un critère très souvent oublié dans les programmes : la durée d'ancienneté.

 

Publié dans Marketing client

Partager cet article

Repost 0

Retail Vision n°12 : Flavien Neuvy, Observatoire Cetelem

Publié le par Frank Rosenthal

 

Vous pouvez consulter les 11 numéros précédents de Retail Vision et son questionnaire formaté en cliquant dans les catégories sur "Retail Vision".

Douzième édition pour le questionnaire "Retail Vision" avec aujourd'hui le plaisir d'accueillir Flavien Neuvy qui est un observateur attentif de la société, de la consommation et de ses évolutions puisqu"il dirige l'Observatoire Cetelem. Quand j'ai rencontré Flavien, récemment on a passé près de 3 heures à décortiquer l'Observatoire Cetelem et ses nombreux enseignements et faire un peu de prospective. Flavien est incontestablement un passionné et ses avis méritent d'être écoutés.  . Place maintenant au questionnaire formaté "Retail-Vision" de Flavien Neuvy.

Avril-2011-5849.jpg


1/ pouvez-vous présenter ?

 

Je travaille chez Cetelem depuis 17 ans. Pendant 13 ans, j’ai occupé différentes fonctions opérationnelles qui m’ont permis de découvrir l’ensemble des métiers de l’entreprise. Je me suis occupé durant cette période de crédit sur le lieu de vente en tant que directeur d’agence ce qui m’a permis de bien connaître le monde du commerce. Depuis 4 ans je dirige L’Observatoire Cetelem qui étudie le comportement des consommateurs en France et en Europe depuis plus de 25 ans.

2/ Que pensez-vous de l’évolution actuelle du commerce ?

Internet révolutionne la donne et nous n’en sommes qu’au début ! En réalité, la montée en puissance de l’outil Internet a redonné des atouts aux consommateurs face aux vendeurs qui n’ont plus les mêmes clients en face d’eux. Grâce au Net, les consommateurs sont devenus de véritables experts techniques : ils discutent avec d’autres consommateurs, vont sur les réseaux sociaux, comparent les prix avec une multitude d’enseignes…En clair, le consommateur d’aujourd’hui est beaucoup plus exigeant, beaucoup plus compétent, beaucoup plus difficile à fidéliser et dont les comportements sont de plus en plus difficiles à anticiper. Un sacré challenge pour le monde du commerce qui, jusqu’ici, a toujours réussi à s’adapter. Je pense que ce sera également le cas demain..

3/ A quoi ressemblera le magasin de demain à horizon 2012-2015 ?

 

Le magasin de demain sera connecté. Internet va entrer en force dans les points de vente physiques. Le virtuel au service du réel. Le magasin de demain laissera également une grande place au « tryvertising » : pouvoir tester les produits de façon ludique avant de les acheter. Le consommateur d’aujourd’hui hésite beaucoup et lui donner la possibilité de tester les produits avant de les acheter est une façon de le rassurer.

4/ Parlez-nous d’une entreprise/enseigne de distribution et dites nous en quoi elle est inspirante et mérite d’être suivi ?

 

MDA. Cette entreprise lyonnaise a un solide modèle économique. Des petits magasins dédiés au départ  à la vente de produits électroménagers avec défaut d’aspect (MDA) qui ont opéré une diversification progressive vers le neuf, puis vers un élargissement de la gamme (climatisation, poêles, image). La croissance de l’entreprise est remarquable avec plus de 90 points de vente en France. Très centrée dans la région Rhône-Alpes au début, l’enseigne s’étend petit à petit sur l’ensemble du territoire. Un modèle de croissance régulière, basée sur un concept de distribution simple et efficace. Un très beau succès.  

5/ Parlez-nous de votre magasin préféré ?

 

Les librairies en général. J’aime aller dans une librairie, c’est un vrai moment de détente mais qui me fait regretter à chaque fois le peu de temps dont je dispose pour me consacrer à la lecture. 

 

6/ Parlez-nous du magasin le plus étonnant que vous ayez jamais vu ?

J’ai habité longtemps en Afrique et au Burkina Faso j’ai eu l’occasion de découvrir les magasins administrés. C’étaient des supermarchés de taille moyenne gérés directement par l’Etat. Ces magasins étaient très tristes, pas animés, ne donnant pas envie d’acheter. L’inverse du commerce en quelque sorte. 

 

7/ Qu’est-ce qui va le plus modifier le commerce dans les années à venir ?

 

La démographie, la sociologie et l’évolution du pouvoir d’achat des Français. Nous allons assister à un vieillissement de la population française avec des conséquences fortes sur le commerce alimentaire par exemple (les emplacements de centre-ville deviennent stratégiques dans cette optique). Notre société est de plus en plus mono-ménage. Cette évolution sociologique majeure qui réduit la taille des foyers a également des impacts énormes sur le commerce. Et enfin, l’évolution du pouvoir d’achat qui va rester durablement une préoccupation pour des Français contraints de procéder à de multiples arbitrages.

8/ Quelle est votre actualité du moment et comment les lecteurs de ce blog peuvent-ils vous suivre (site, blog, article, livres…) ?

Nous venons de publier L’observatoire Cetelem de la Consommation 2011 intitulé « Consommateurs-vendeurs, un couple au bord de la rupture ? ». Nous allons bientôt diffuser une étude consacrée au marché de l’habitat et en fin d’année nous présenterons les résultats de notre grande étude européenne de L’Observatoire Cetelem de l’Automobile. Toutes nos études sont disponibles sur le site de l'Observatoire Cetelem


Publié dans Retail Vision

Partager cet article

Repost 0

Coca-Cola fête ses 125 ans à l'espace 125

Publié le par Frank Rosenthal

Je suis heureux aujourd'hui de vous faire découvrir pour tous ceux qui n'ont pas pu passer sur Paris aux Champs Elysées et pour tous les provinciaux et étrangers qui lisent ce blog, le magasin exposition dédié aux 125 ans de Coca-Cola. Ce magasin est ouvert du 29 avril au 26 juin 2011 et se situe au 107 rue de la Boétie.

On y trouve tout ce qui fait l'histoire et la légende de la marque, un loft créé pour l'occasion, un bar-restaurant , une terrasse jardi  et une boutique avec tous les objets publicitaires.

Un magasin ephémère extraordinaire et un cas d'école à prendre en considération pour tous les magasins éphémères.

Quelques images :

Retail-distribution-CC1.jpg

Retail-distribution-CC2.jpg

Retail-distribution-CC3.jpg

La célébre toile d'Andy Warhol

Retail-distribution-CC4-copie-1.jpg

Retail-distribution-CC5.jpg

La reconstitution d'un diner des années 50

 

Pour plus de détails, je vous invite à consulter l'excellent blog de Jean-Marc Megnin et le reportage complet qu'il a également consacré à l'espace 125 : link


Partager cet article

Repost 0

Abercrombie & Fitch démarre fort à Paris

Publié le par Frank Rosenthal

Une couverture média considérable, un buzz important sur Internet, un groupe de fans Facebook mais aussi un groupe qui ne souhaitait pas l'arrivée de la marque américaine en France par crainte de phénomène de masse et enfin une attente très forte.

 

Une attente qu'un magasin textile n'avait pas connu depuis l'implantation de Uniqlo à Paris il y a un an et demi.

Le lendemain de l'ouverture, vendredi en milieu d'après-midi, selon le personnel l'attente était d'une heure environ.

Retail-distribution-AF1.jpg

Retail-distribution-AF2.jpg

Partager cet article

Repost 0

Coca-Cola investit les Champs Elysées

Publié le par Frank Rosenthal

Boissons en vente dans les kiosques avec opérations de promotion dédiées, affichage Decaux et colonne Morris spécial, pour faire la promotion de son Espace 125 dont je vous ai parlé, Coca-Cola met le paquet puisque sur la période il faut capter le maximum des 11 millions de visiteurs potentiels sur les Champs Elysées.

Dès lundi, nous découvrirons l'Espace 125 ans de Coca-Cola

Retail-distribution-CC6.jpg

Partager cet article

Repost 0

Quand Monoprix arrive en e-commerce sur la mode

Publié le par Frank Rosenthal

La marque continue avec ses bonnes habitudes, se différencier.

D'abord dans la campagne de pub en reprenant ses codes habituels pour créer de l'intérêt avec un parti-pris fort : ne pas montrer les produits.

Retail-distribution-M1.jpg

Retail-distribution-M2.jpg

Pour les produits, on trouve une présentation originale en vignette de l'ensemble de l'univers, ex : ici jeans bébé

monoprix-choix-produits.JPG

L'entrée sur la mode est pour sa part un brin classique, mais sans doute pour bien désigner l'univers produit.

Mode.JPG

Enfin, la présence des cahiers de tendance valorise l'expertise et le savoir-faire textile de Monoprix.

Publié dans Internet et e-commerce

Partager cet article

Repost 0

Abercrombie & Fitch ouvre à Paris : l'événement du jour

Publié le par Frank Rosenthal

C'est aujourd'hui que le magasin des Champs Elysées ouvre en bas des Champs Elysées.

En attendant un reportage complet, depuis plusieurs jours, la marque américaine utilise ses "vendeurs mannequins" pour faire le buzz et le parfum Abercrombie marque incontestablement le territoire géographique de l'enseigne.

Retail-distribution--2-.jpg

Retail-distribution-2--2-.jpg

Pour en savoir plus sur Abercrombie & Fitch, vous pouvez consulter les différents billets de ce blog :

L'américain Abercrombie & Fitch prépare son arrivée à Paris

Légendes du commerce n°3 : Abercrombie & Fitch

Légendes du commerce n°3 : Abercrombie & Fitch, suite...

Abercrombie & Fitch à Paris, ce sera en mai 2011 !

Partager cet article

Repost 0

Mozart : un magasin thématique discutable (9)

Publié le par Frank Rosenthal

9 découvertes à...

Budapest, Hongrie

Discutable d'abord parce que ce n'est pas forcément à Budapest qu'on l'attend. Ensuite, parce que si on trouve tous les produits dérivés à l'effigie de Mozart, beaucoup sont des produits habituels de magasins alimentaires et on ne comprend plus le rapport, si ce n'est de trouver un prétexte pour faire rentrer dans le magasin.

DSC04264.JPG

SNC01117.jpg

Tout est prétexte pour proposer une offre large de produits dérivés


En partenariat avec LSA

Logo LSA

Publié dans Concepts magasins

Partager cet article

Repost 0

Hervis, le magasin de sport qui valorise les marques (8)

Publié le par Frank Rosenthal

9 découvertes à...

Budapest, Hongrie

 

Un concept qui pourrait rappeler celui de Saturn car toutes les grandes marques sont non seulement présentes mais aussi théâtralisées fortement.

 

DSC04199.JPG

La visibilité des marques n'est pas sans rappeler celle dres marques chez Saturn

En partenariat avec LSA

Logo LSA

Publié dans Concepts magasins

Partager cet article

Repost 0

Le grand marché : le grand spectacle (7)

Publié le par Frank Rosenthal

9 découvertes à...

Budapest, Hongrie

 

Situé au pied du Chain Bridge et du Danube, ce grand marché est fréquenté par tous les habitants de Budapest et est incontournable pour les touristes, il se situe d'ailleurs au bout de vaci utca, la principale artère commerciale de Budapest.

Sur un premier niveau, on trouve tout ce qui est en rapport avec l'alimentaire, au niveau supérieur, tout le non alimentaire avec une large place consacrée au textile et linge de maison.

A découvrir en images :

DSC04353.JPG

Une immense halle qui vaut le détour

DSC04346.JPG

DSC04355.JPG

En partenariat avec LSA

Logo LSA

Partager cet article

Repost 0

1 2 > >>