Hema : une MDD exemplaire (8)

Publié le par Frank Rosenthal


9 découvertes...
aux Pays-Bas


Hema est une chaîne de magasins avec des articles plutôt pratiques pour la maison, des espaces de restauration légère, de l'alimentation.

Quelle que soit l'offre, on retrouve la MDD Hema tout au long du parcours magasin. Un point commun entre tous les produits : un packaging particulièrement attractif.



   






















Partager cet article

Repost 0

Albert Heijn : un musée pour se souvenir de son histoire (7)

Publié le par Frank Rosenthal


9 découvertes...
aux Pays-Bas


L'enseigné néerlandaise devenue aujourd'hui une puissante chaîne de supermarchés se souvient de son histoire et notamment celle de son fondateur qui a donné son nom à l'enseigne. Une histoire un peu comparable à celle de Edouard Leclerc quand il a ouvert son premier magasin. Albert Heijn était épicier et était notamment spécialisé dans les cafés (tous moulus à l'époque).


L'enseigne néerlandaise a reconstitué à quelques kilomètres de son lieu d'origine, l'épicerie qui a marqué le début de l'histoire. Cette épicerie est devenue un musée au coeur de la zone touristique de Zaanse Schans au nord d'Amsterdam.

Quelques photos pour se plonger dans l'épicerie d'antan :





  


















Partager cet article

Repost 0

Albert Heijn : développer une offre qualitative (6)

Publié le par Frank Rosenthal


9 découvertes...
aux Pays-Bas


Albert Heijn est une enseigne néerlandaise qui développe une offre très qualitative. Il y a quelques années, l'enseigne s'était lancée dans une guerre des prix, qu'elle a du abandonner, il faut signaler que contrairement à la France, la vente à perte est autorisée aux Pays Bas.

Voici en quelques images un superbe magasin situé à Leischendam à quelques kilomètres de La Haye.





















Partager cet article

Repost 0

De Bijenkorf à La Haye, un grand magasin concept! (5)

Publié le par Frank Rosenthal



9 découvertes...
aux Pays-Bas

Ce magasin est situé à la Haye aux Pays Bas, le concept est assez étonnant : un batiment historique à l'extérieur et une grande modernité à l'intérieur. Un contraste saisissant qui atteint l'objectif de suprendre les visiteurs.



  






















       

Partager cet article

Repost 0

Une jardinerie immense à découvrir : Ranzijn (4)

Publié le par Frank Rosenthal

9 découvertes...
aux Pays-Bas

Ce magasin est situé près d'Alkmaar au nord d'Amsterdam et fait plus de 12 000 mètres carrés.
L'offre est gigantesque. Les néerlandais étant des passionnés de fleurs et de jardins. Ce qui est impressionnant dans ce pays, c'est que le moindre bout de terrain est exploité et même les entrées des maisons sont décorées.
Les Pays Bas étant de très gros producteurs mais aussi de très gros consommateurs, les prix sont particulièrement bas.

Quelques images pour montrer la profondeur de l'offre, une photo en dessous des formes de piscines à incruster en fonction de la taille du terrain disponible et également tout en bas des rouleaux pour choisir le sol de sa terrasse ou de son jardin.



 




















Partager cet article

Repost 0

Une station service qui vend des médicaments ! (3)

Publié le par Frank Rosenthal

9 découvertes...
aux Pays-Bas


En l'occurence, il s'agit de Shell près d'Eindhoven. En France, en 2008, on a eu un débat sur la vente des médicaments dans les centres Leclerc (sans ordonnance). Aux Pays Bas, il s'agit de dépanner sur des médicaments classiques, le principe est simple, un présentoir avec des fiches cartonnées est disponible. Lorsque le client remet la fiche choisie (qui présente le médicament et toutes ses conditions d'utilisation), on lui remet contre paiement le médicament en caisse.



Partager cet article

Repost 0

Selexyz : la librairie qui s'est installée dans une église (2)

Publié le par Frank Rosenthal

9 découvertes...
aux Pays-Bas

Selexyz est une chaîne de distribution de livres néerlandaise. On trouve environ 15 librairies aux Pays Bas.

Celle de Maastricht est très impressionnante car elle est installée au coeur de la ville dans une église.

Découvrez cette librairie en images :

























 

Partager cet article

Repost 0

Douwe Egberts Café : le temple du café (1)

Publié le par Frank Rosenthal

9 découvertes...
aux Pays-Bas

Ce concept store est situé en plein centre de Maastricht, ville du sud des Pays Bas.
On trouve bien sûr tous les cafés à déguster, mais aussi une boutique avec une impressionnante quantité de produits dérivés. Dans ce concept store, on trouve égelement un distributeur automatique de café moulu.

 






















 

Partager cet article

Repost 0

L'image-prix au coeur de la stratégie du commerce

Publié le par Frank Rosenthal

C'est le thème de la conférence que je co-animerai à l'ADETEM avec Olivier Dauvers mardi 27 janvier de 9 heures à 11 heures. Pour plus de renseignements : http://www.adetem.org/index.php?art=1&th=95

Au programme des réponses à ces nouvelles interrogations marketing :

- Que recouvre exactement la notion d'image-prix dans le commerce ?
- L'image-prix ne devient-elle pas un élément dominant dans la stratégie aux dépens du prix lui-même ?
- Quels sont les clés de l'image-prix pour déclencher la confiance ?
- Comment une enseigne peut-elle jouer sur plusieurs registres pour avoir une image-prix performante ?

Présentation des cas Ikea et Kaufland.

Conditions et inscription en ligne : http://www.adetem.org/index.php?art=1&th=95

Publié dans Autopromo

Partager cet article

Repost 0

9 Découvertes aux Pays-Bas

Publié le par Frank Rosenthal

9 découvertes...
aux Pays-Bas


Après la série du mois de mai consacrée à Hambourg, consulter le lien et le programme Dossier spécial : 9 découvertes à Hambourg, voici un nouveau dossier spécial consacré aux Pays-Bas et intitulé 9 découvertes aux Pays-Bas. Articles et photos d'un voyage effectué il y a quelques semaines aux Pays Bas.
Un petit pays mais un pays très intéressant pour le commerce.

Voici le programme des jours suivants :
Le concept store des cafés Douwe Egberts à Maastricht le 24 janvier
Une immense librairie dans une ancienne église : Selexyz à Maastricht le 25 janvier
Une station service qui vend des médicaments le 26 janvier
Une immense jardinerie Ranzijn à Alkmaar le 27 janvier
Le grand magasin concept de La Haye De Bijenkorf le 28 janvier
Le superbe magasin Albert Heijn de Leischendam La Haye le 29 janvier
Le musée d'Albert Heijn dans la région d'Amsterdam le 30 janvier
Hema : une MDD exemplaire le 31 janvier
Hema : développer le shopping culturel le 1er février

Pour inaugurer ces découvertes commerciales : 2 symboles des Pays Bas, à gauche les canaux de la très belle ville d'Utrecht et à droite les moulins de Zaanse Schans



Publié dans 9 découvertes à...

Partager cet article

Repost 0

Ouvert tard le soir : nouvel enjeu des grands magasins

Publié le par Frank Rosenthal

Ces extensions d'horaire ont crée beaucoup de discussions avec les syndicats et sont particulièrement débattus au moment de l'ouverture dominicale traditionnelle des derniers dimanche de novembre et des premiers de décembre.
Une tendance qui se développe, ainsi les Galeries Lafayette ont fermé chaque soir leur magasin d'Haussmann à 21 heures tous les jours en décembre, au lieu de 20 heures et le 11 et 18 décembre l'enseigne a ouvert jusqu'à 22 heures. Au total, en décembre 20 heures d'ouverture en plus, soit l'équivalent de deux journées pleines d'activité en supplément selon Challenges du 4 décembre 2008.


Publié dans L'image de la semaine

Partager cet article

Repost 0

Le Zoom du mois n°2 : le blanc 2009, quelles tendances ?

Publié le par Frank Rosenthal

Deuxième épisode de la rubrique Le zoom du mois en partenariat avec Le Site Marketing. Pour consulter le n°1, cliquer sur le lien Le zoom du mois n°1 : la communication de Noël des GSA

L'opération "Blanc" est une opération particulière parce qu'elle démarre juste après Noël pour les GSA, c'est à dire dès le 26 décembre. Elle se situe entre deux pics de consommation : celui de la fin d'année et celui des Soldes.

Difficile donc d'échapper à la promesse prix. Même pour ceux dont on pourrait penser que la promesse ne se situe pas sur cet angle d'attaque, c'est à dire les grands magasins. Ici, la communication des Galeries Lafayette.



Qui communique quoi cette année ?
La différenciation est-elle au rendez-vous ?
On peut classer les enseignes en fonction du thème de la première de couverture de leur catalogue en plusieurs groupes

1/ Le groupe qui communique sur l'offre blanc en tant que telle
Ce groupe est constitué par :
Cora : Le blanc
Champion : La blanc un monde de douceur
Super U : Tout le blanc de la maison

2/ Le groupe qui associe offre et prix
Leclerc : Le blanc à prix Leclerc.
Intermarché : Collection blanc c'est la mode des prix très doux
Match : Maison blanche, bataille de petits prix


3/ Le groupe qui communique sur un style de vie auquel peut être associé le prix
Hyper U :  A chacun son style
Simply Market : le blanc c'est pop
Carrefour de son côté communique sur le blanc à prix pop.











Finalement très peu de différenciation sur la communication.

Sur l'offre, les chiffres communiqués par Le Site Marketing sont intéressants. Pour les 10 enseignes de GSA étudiées, le nombre de produits communiqués est de 1327, soit 132 produits en moyenne par prospectus. Cette offre en nombre de produits progresse de 7,5% par rapport à 2007.

Quelles sont les enseignes qui ont l'offre la plus large ?
Le Top 5 est constitué de Auchan, Cora, Carrefour, Géant et Hyper U soit les hypers et les plus grands hypers. Rien de plus logique.

Quelles sont les enseignes qui développent le plus leur offre en nombre de produits par rapport à 2007 ?
Auchan gagne 43 produits, Hyper U 30 produits, Cora 25 produits et Intermarché 19 produits.
Super U qui fait la promesse de l'offre large "Tout le blanc de la maison" avec 105 produits communiqués ne gagne que 10 produits.

Rubrique réalisée en partenariat avec Le Site Marketing, source : Flash Actualités







En savoir plus sur Flash Actualités, synthèse mensuelle quanli et quali des actions commerciales de grande distribution : http://www.lesitemarketing.com

Publié dans Le zoom du mois

Partager cet article

Repost 0

Vente Privée se lance dans les exclus et lancements de produits

Publié le par Frank Rosenthal

Avec la vente du nouvel album de Patricia Kaas, Kabaret, qui démarre aujourd'hui sur son site http://www.vente-privee.com c'est une première pour 3 raisons :
1/ Vente Privée fait un lancement de produit.
2/ C'est une exclusivité
3/ C'est un nouveau modèle tarifaire : un lancement de CD à 6 euros pour un marché passablement et durablement ralenti. Sur la deuxième semaine de janvier, seulement plus de 200 000 albums vendus en France tous artistes confondus (Source : Europe 1).

La vente va durer beaucoup plus longtemps que d'habitude avec une période de 30 jours.
Il y a 6 mois, la chanteuse a racheté les droits de ses chansons et de son catalogue à Sony BMG.
Le CD comprend 12 chansons issues de ses derniers concerts. Le CD sort sur Vente Privée un mois après sa sortie en téléchargement numérique, notamment sur les sites I Tunes et Fnac.com et depuis se classe au premier rang des albums vendus en France en téléchargement. Objectif avoué dans La Tribune du 16 janvier 2009 : 100 000 exemplaires.

En mars, nouvelle expérience de vente à venir chez les kiosquiers et marchands de journaux.

Pour Vente Privée, il s'agit une nouvelle fois de créer l'évenement et de confirmer son statut indéniable de canal de vente événementiel et aussi de se rendre plus populaire et grand public, ce qui ressemble fort à la prochaine étape de son développement.

Publié dans Internet et e-commerce

Partager cet article

Repost 0

Prix et image-prix : atouts n°1 d'Internet et du e-commerce ?

Publié le par Frank Rosenthal

Voici en intégralité la reprise de la Tribune que j'ai écrite et qui a été publiée il y a quelques jours sur le Journal du Net : http://www.journaldunet.com/management/expert/34900/le-prix-et-l-image-prix---atouts-n-1-d-internet-et-du-e-commerce.shtml


Le prix et l’image-prix : atouts n°1 d’Internet et du e-commerce ?

 

Dans la conjoncture économique difficile actuelle, le choix se fait de plus en plus sur le critère « prix ». Internet continue sa forte croissance parce qu’il répond, plus que tout autre circuit, à l’attente de prix bas.

Pour autant, la croissance du e-commerce ne s’explique pas que par des prix bas, elle relève aussi du développement mécanique de l’offre, du nombre croissant d’internautes et du développement des usages. 

 

Néanmoins, le prix joue un rôle croissant dans les décisions d’achat, surtout pour les internautes qui décident de basculer leurs achats des magasins vers les sites marchands lorsque les prix sont 12 à 15% moins élevés. Source : Etude OC&C in LSA 27/11/2008

 

1/ Le double rôle du circuit Internet dans le commerce

Une des particularités de ce circuit est son double rôle :

- Canal de vente,

- Média en tant que centre d’informations privilégié pour les consommateurs ou autres acheteurs, qui propose une information disponible et accessible, tout le temps et partout.

Ce double rôle, indissociable, lui permet d’obtenir plus de confiance que les autres circuits pour le prix lui-même (ou plutôt la gigantesque diversité de l’offre de prix) et pour l’information sur le prix.

 

2/ Internet : média prédominant pour l’information sur les achats, les prix, les produits.

 

-          Internet, véritable centre d’informations (surtout avant l’achat) qui en fait un média

62% des Internautes consultent un site pour préparer leurs achats en magasin.

Source : TNS Sofres in LSA 11/9/2008

En 2008, 56% des personnes ayant acheté un produit technique en magasin se sont auparavant renseignées sur Internet contre 48% en 2007. Source : Fevad 2008

80% des Internautes sont abonnés à une newsletter.

88% déclarent trouver facilement l’information dont ils ont besoin.

Source : IFOP in LSA 3/4/2008

 

-          Internet, plus que tout autre média permet de comparer les prix

Quand Leclerc communique sur son comparateur de prix « quiestlemoinscher.com », il met en avant dans ses spots TV le nombre de prix comparés : 318 000.

Quand Carrefour communique en affichage, en presse et dans ses magasins sur ses engagements prix, l’enseigne annonce 50 000 produits comparés chaque mois.

Internet, avec ses possibilités et ses facilités de consultation, crée souvent une différence quantitative.

 

3/ Quels sont les principaux facteurs explicatifs de la bonne image-prix du circuit Internet ?

 

-          Le modèle low cost d’Internet, qui a été beaucoup communiqué, est une véritable raison de croire à des prix bas permanents

 

-          Les Français plébiscitent l’idée que la vie est moins chère sur Internet, c’est cette perception qui explique en grande partie l’excellente image-prix

76,8% des Français sont d’accord avec l’idée que la vie est moins chère sur Internet.

79,8% pensent qu’ Internet est une bonne alternative à la hausse des prix.

Source : Benchmark Group pour Brandalley février 2008

64% des Internautes utilisent Internet pour payer moins cher, particulièrement pour les livres, accessoires de modes, vêtements ou high tech.

Source : TNS Sofres/e Bay in Marketing Magazine avril 2008

 

-          Internet s’érige de plus en plus en champion de la comparaison 

77% pensent que cela facile la comparaison des offres et des prix. Source : Etude Credoc septembre 2008.

Pour leurs cadeaux de Noël 2008, 52% déclarent passer plus de temps à comparer les prix. Source : Etude Deloitte novembre 2008.

 

-          Internet fait un carton sur les biens électroniques.

Le TOP 5 de l’institut GFK (PC portables, TV LCD, appareils photos numériques, stockage internet externe et GPS) représente des marchés de marques…dont les prix sont très facilement comparables.

 

-          Internet est réactif…change en temps réel et s’adapte à la crise économique

Aux Etats-Unis 72% des distributeurs ont modifié leur stratégie sur le Net pour prendre en compte la conjoncture défaillante. Source : Internet Retailer

 

-          Internet permet aussi d’accéder à des réductions plus nombreuses…

 De 2005 à 2007 la hausse du nombre de ménages américains qui utilisent des coupons de réduction émis sur internet est de 83%. Source : Promoaffinity.com

 

-          Le confort d’achat associé aux prix bas fait la différence

Quand on demande aux Internautes les raisons de choisir de faire les soldes sur Internet, la première raison avancée est «pour éviter la foule » avec 57,1%.

45,3% évoquent le fait d’ « éviter de se déplacer dans les magasins », c’est la troisième raison. « Les prix plus avantageux » s’intercalent avec 50,7%.

Source : Etude Brandalley Benchmark Group février 2008 in LSA 21/2/2008

 

4) Quels sont les pièges de l’image-prix pour le circuit Internet ?

 

-          Quand Internet n’est pas systématiquement moins cher, il peine à s’imposer

Exemple :  le e-commerce alimentaire culmine au mieux à des indices prix situés à 110 contre 95 pour les enseignes physiques les moins chères et peine année après année à trouver son modèle économique. De plus en plus, (est-ce un aveu de faiblesse ?) dans l’offre des enseignes alimentaires, le e-commerce est plus un service…multicanal qu’un canal de vente spécifique.

 

-          Le trompe l’œil de l’offre exponentielle

La progression du e-commerce est aussi due à une augmentation de 48% sur un an du nombre de sites marchands actifs : 43 00 à fin juin 2008 contre 29 000 fin juin 2007. Source : Fevad septembre 2008

Plus l’offre se développe, plus elle est inégale et hétérogène. Les e-commerçants dont l’image-prix sera reconnue, puis plébiscitée tireront incontestablement mieux leur épingle du jeu.

 

-          La menace de baisse du panier moyen touche tous les canaux de vente, Internet également !

Le panier moyen a commencé à reculer. Il s'établit à 93,41 € au troisième trimestre 2008, contre 94,41 € il y a un an. Source : Journal du Net décembre 2008.
C'est le premier signe de fléchissement du e-commerce. De plus, ce dernier opère bien souvent, comme sur les biens électroniques, sur des marchés naturellement baissiers. Ses prix bas, qui attirent sur Internet des consommateurs dont le pouvoir d'achat régresse, sont également le signe qu'une véritable guerre des prix en ligne a débuté, entraînant avec elle une baisse du panier moyen.

5/ Quelle vision pour l’avenir ?

-          L’image-prix permet à Internet de recruter sur tous les secteurs

Selon une étude menée par Xerfi, la vente de véhicules neufs sur Internet est en plein essor. En effet, l'activité a connu en France une croissance de chiffre d'affaires de 25 % en 2007 et 31 % en 2008. Elle devrait poursuivre avec seulement 20 % en 2009 à cause du ralentissement économique avant d'accélérer de nouveau avec 36 % en 2010 et 40 % en 2011. La part du Web dans les ventes de véhicules neufs devrait alors d'établir à 5 % en 2011. 

Ce recrutement se fait de façon naturelle, toujours à cause du double rôle évoqué (canal de vente et centre d’informations), ainsi pour l’automobile, pour l’achat d’une voiture neuve, de la naissance du désir d’achat jusqu’à la négociation finale d’un modèle, 72% des acheteurs passent en moyenne 5 heures sur Internet.

Source : Etude Bonnie & Clyde (Nextedia) 2008 in Stratégies 18/9/2008

 

-          Les clés du succès du e-commerce sont identiques à celles du commerce

-Avoir une bonne image-prix qui doit être perçue et reconnue

-Générer un trafic important

-Fidéliser les acheteurs

-Développer sa capacité de recrutement

Ce qui explique la progression plus importante du top 15 des sites marchands les plus visités en France.  Au premier trimestre 2008, l’audience a progressé de +13% par rapport à 2007 et 7 internautes sur 10 ont visité au cours de ce premier trimestre au moins un site du top 15.

Source : Fevad 2008

Par exemple, Vente Privée.com, un des membres du Top 10, annonce 1250 ventes dont plus de 200 nouvelles marques dans l’année 2008. Chaque vente compte en moyenne 398 000 inscrits ! Source : LSA 27/11/2008

 

-          La principale clé de succès d’Internet est aussi celle de l’image-prix : la confiance.

Robert Rochefort, directeur général du CREDOC, a déclaré : « On dit que notre société n’a plus confiance en rien. Pourtant sur Internet, on achète des produits dans les cyberboutiques, les forums d’expression marchent…De nouvelles logiques se mettent en place. Tous les opérateurs devraient s’intéresser à cette réintroduction de la confiance. »

Source : LSA Conso BFM 4/4/2007

92% des acheteurs à distance ont l’intention d’utiliser ce mode de consommation à l’avenir. Source : Credoc septembre 2008

 

-          La façon de s’informer et de comparer les prix va évoluer en même temps que les usages

Selon le cabinet IDC, le nombre de périphériques qui permettent l'accès à Internet (ordinateurs, mobiles, consoles de jeux) atteint aujourd'hui 1,5 milliard et devrait doubler d’ici 4 ans. Nul doute que lorsque les comparaisons de prix se feront à l’intérieur des magasins, le règne de l’image-prix perdurera.

Publié dans Value for Money

Partager cet article

Repost 0

Satisfaction sur la sécurité des paiements

Publié le par Frank Rosenthal

90% des cyberacheteurs sont satisfaits de la sécurité des services de paiement, selon une étude Fevad/Médiamétrie/Netratings.

 

La carte bancaire reste largement en tête (85% des cyberacheteurs) , le portefeuille en ligne (type Paypal) fait une percée avec 32% des cyberacheteurs.

 

La même étude révèle aussi le potentiel des ventes sur mobile, 9% ont déjà effectué un achat sur leur mobile.

36% se déclarent prêts à le faire.

 

Source : Points de Vente 27/10/2008

Publié dans Chiffres clés

Partager cet article

Repost 0

Lancia va ouvrir son Lancia Café

Publié le par Frank Rosenthal

A l'instar de Toyota et de son Rendez-vous sur les Champs Elysées (petite restauration), Lancia annonce pour ce début d'année l'ouverture d'un Lancia Café au Rond Point des Champs Elysées. Après Berlin et Madrid, ce sera le troisième café du constructeur italien.

Paru dans Challenges du 16 octobre 2008

Publié dans Projets pour demain

Partager cet article

Repost 0

1 2 > >>