120 articles avec il fallait y penser

Il fallait y penser n°120 : Carrefour et les marques préférées...apprendre sur les marques

Publié le par Frank Rosenthal

Intéressante opération commerciale de Carrefour sur les marques préférées, une promo associée à un rédactionnel sur l'histoire ou l'origine de la marque concernée. Deux exemples ci-dessous : 

85 ans d'histoire de Petit Navire

85 ans d'histoire de Petit Navire

Ben & Jerry's et son origine à Burlington dans le Vermont

Ben & Jerry's et son origine à Burlington dans le Vermont

Pourquoi fallait-il y penser ?

1/ l'association promo/rédactionnelle est ici simple et évidente

2/ On peut lire un prospectus et apprendre

3/ La matière est inépuisable ou presque.

Publié dans Il fallait y penser

Partager cet article

Repost 0

Il fallait y penser n°119 : CVS Health organise des consultations minute dans ses pharmacies

Publié le par Frank Rosenthal

VU A CHICAGO

 

CVS Health organise avec CVS Minute Clinic des consultations simples, vaccinations en pharmacies avec ou sans rendez-vous.

Directement à côté du comptoir pharmacie

Directement à côté du comptoir pharmacie

Pourquoi fallait-il y penser ?

1/ Cela renforce le positionnement de CVS au coeur de la santé.

2/ Sur des consultations simples, c'est très appréciable par le client.

3/ Sur les heures ouvrables, cela permet de simplifier le système de santé sur les sujets bénins.

 

En partenariat avec LSA

Publié dans Il fallait y penser

Partager cet article

Repost 0

Il fallait y penser n°118 : Loft présente l'été d'une manière impactante

Publié le par Frank Rosenthal

VU A CHICAGO

Toutes les enseignes communiquent sur l'été et il est très difficile de se différencier. Loft, une enseigne textile américaine, a choisi le nombre de jours sur ses vitrines.

97 jours d'été

97 jours d'été

Pourquoi fallait-il y penser ?

1/ Cela permet de déculpabiliser l'achat. Je m'achète un produit mais c'est pour 100 jours.

2/ cela fonctionne bien surtout en début de saison.

3/ On peut avec ce principe adopter tout un dispositif commercial avec compte à rebours par exemple et déstockage sur la fin de la période.

 

 

En partenariat avec LSA

Publié dans Il fallait y penser

Partager cet article

Repost 0

Il fallait y penser n°117 : Target met en scène son logo pour les selfies

Publié le par Frank Rosenthal

VU A CHICAGO

Target met en scène son logo, un célèbre cercle, pour faire des selfies avec la mascotte de Target, le chien.

Tout est prêt pour poser à côté du chien

Tout est prêt pour poser à côté du chien

Pourquoi fallait-il y penser ?

Cela permet de capitaliser sur le logo et d'apporter du fun dans le parcours client.

 

En partenariat avec LSA

Publié dans Il fallait y penser

Partager cet article

Repost 0

Il fallait y penser n°116 : les questions et réponses de Best Buy

Publié le par Frank Rosenthal

VU A CHICAGO

Best Buy veut montrer surtout en magasin qu'il est à disposition de ses clients. En vitrine de son magasin de Chicago Water Tower, l'enseigne met en scène un consommateur qui pose une question et un conseiller Best Buy qui apporte la réponse.

Q & A : une question précise, une réponse précise
Q & A : une question précise, une réponse précise

Q & A : une question précise, une réponse précise

Pourquoi fallait-il y penser ?

1/ Sur les produits d'électrodomestique, ce sont surtout des questions d'usage qui se posent.

2/ Cela permet de mettre en avant les conseillers pour apporter, non pas tout leur savoir, mais une réponse précise.

3/ C'est simple et déclinable sur beaucoup de sujets.

 

En partenariat avec LSA

Publié dans Il fallait y penser

Partager cet article

Repost 0

Il fallait y penser n°115 : l'accueil et l'hospitalité de Room & Board

Publié le par Frank Rosenthal

VU A CHICAGO

 

L'enseigne américaine Room and Board souhaite que ses visiteurs passent un bon moment et elle fait tout pour avec ce meuble à l'entrée de son magasin.

Thé, café, eaux...

Thé, café, eaux...

Pourquoi fallait-il y penser ?

1/ Parce que c'est un marqueur fort dès l'entrée de l'hospitalité de l'enseigne.

2/ Parce que le client qui va choisir entre thé, café et bouteilles d'eau à sa disposition est mis dans les meilleures dispositions.

3/ ¨Parce que c'est très visible et accessible.

4/ Parce que l'enseigne a associé son catalogue et un magazine sur Chicago.

 

En partenariat avec LSA

Publié dans Il fallait y penser

Partager cet article

Repost 0

Il fallait y penser n°114 : Uniqlo fait de la pédagogie sur le lin

Publié le par Frank Rosenthal

VU A UNIQLO LA DEFENSE

Uniqlo vient de sortir une collection en lin. Rien de mieux que la pédagogie pour valoriser la gamme de produits !

 

D'abord le lin

D'abord le lin

La plante

La plante

Le fil

Le fil

La fibre

La fibre

Pourquoi fallait-il y penser ?

1/ Cela valorise le savoir-faire technique de Uniqlo.

2/ Cela renforce la "value for money" de toute la gamme de produits en lin

3/ cela permet incontestablement de se différencier de l'offre textile très encombré, quelle vitrine ressemble à celle d'Uniqlo avec cette pédagogie sur le lin ?

En partenariat avec LSA

Publié dans Il fallait y penser

Partager cet article

Repost 0

Il fallait y penser n°113 : quand Ikea anime son magasin pendant les travaux

Publié le par Frank Rosenthal

VU A IKEA FRANCONVILLE

Souvent pendant les travaux, un magasin même s'il reste ouvert a une de ses parties cachées par des bâches blanches avec un message du type : demain le magasin sera plus beau.

Ikea a lui construit un paysage de nature avec un vrai parcours client, des bacs produits en promotion et une attraction qui permet de poser en vendeur Ikea avec la tenue d'origine.

Un thème : la nature a envahi votre magasin

Un thème : la nature a envahi votre magasin

Quelques ventes de produits, le magasin continue de vendre !

Quelques ventes de produits, le magasin continue de vendre !

Un parcours surprenant

Un parcours surprenant

Pour poser en vendeur Ikea

Pour poser en vendeur Ikea

Pourquoi fallait-il y penser ? 

1/ Un vrai thème qui correspond au printemps : la nature envahit le magasin

2/ Des travaux mais un vrai parcours client

3/ Un magasin qui tourne en avantage ce qui pourrait être un inconvénient

4/ Alors que les travaux nuisent en général à l'expérience client, là le problème est contourné !

En partenariat avec LSA

Publié dans Il fallait y penser

Partager cet article

Repost 0

Il fallait y penser n°112 : Quand Gifi fait à moins de 1 euro !

Publié le par Frank Rosenthal

VU A LA FERTE MACE (ORNE)

Un des codes promotionnels forts est la foire à l'euro, ou la foire à 1 euro... En proposant des produits à 0,85 euro Gifi se démarque.

Un choix très large : plusieurs centaines de produits

Un choix très large : plusieurs centaines de produits

Une très forte théâtralisation en magasin

Une très forte théâtralisation en magasin

Pourquoi fallait-il y penser ?

1/ Un excellent moyen de travailler son image-prix, on est en-dessous du seuil symbolique de 1 euro.

2/ L'enseigne montre qu'elle a un vrai savoir-faire sur le prix.

3/ L'offre est malgré tout conséquente.

4/ Gifi a su la rendre très visible en début de parcours client.

En partenariat avec LSA

Publié dans Il fallait y penser

Partager cet article

Repost 0

Il fallait y penser n°111 : les messageries s'invitent en centre commercial

Publié le par Frank Rosenthal

VU A LISBONNE COLOMBO 

On sait que l'audience des messageries (Messenger, Snapchat, What's App et autres) est très forte. Il est incontestables qu'elles sont sous-utilisées dans le commerce (à parte le e-commerce et encore !), à tel point qu'il est difficile de trouver des exemples. Voici justement un très bon cas d'école au centre commercial Colombo de Lisbonne avec 430 magasins qui est le plus grand du Portugal et l'un des plus grands (dans le TOP 20) du monde. Par What's App, les clients sont invités à converser avec le centre pour répondre à toutes leurs questions instantanément.

Les panneaux avec la messagerie What's app sont omniprésents au centre Colombo

Les panneaux avec la messagerie What's app sont omniprésents au centre Colombo

Pourquoi fallait-il y penser ?

1/ C'est un bon moyen de renseigner les clients de manière instantanée.

2/ Cela évite au client de revenir à l'accueil ou à la réception du centre commercial quand ils ont une question.

3/ C'est aussi un moyen de bien quantifier les réponses qui sont données.

4/ Même quand un client vient flâner dans un très grand centre commercial et qu'il y reste longtemps, cela n'empêche pas que quand il a une question, il veut la réponse le plus vite possible, ce que permet What's App et autres messageries.

En partenariat avec LSA

Publié dans Il fallait y penser

Partager cet article

Repost 0

Il fallait y penser n°110 : Quand la Fnac facilite l'accès à ses conseillers

Publié le par Frank Rosenthal

VU A FNAC BOULOGNE

Parce que finalement les conseillers ne sont jamais assez nombreux et donc disponibles, comment faciliter l'accès aux clients ? Un système de borne a été mis en place pour faciliter l'accès aux conseillers et connaître ainsi immédiatement la disponibilité.

La borne est très visible

La borne est très visible

Gros plan sur les différents univers

Gros plan sur les différents univers

Pourquoi fallait-il y penser ?

1/ Parce que c'est une façon visible de montrer que la Fnac fait quelque chose de concret pour faciliter la mise en relation entre clients et conseillers.

2/ Parce que les conseillers peuvent être en mobilité dans un rayon ou un autre et qu'ils paraissent alors absents alors qu'ils sont là, un paradoxe que ce système permet de contrecarrer.

3/ Parce que le système est simple et bien connu des clients et par ailleurs déjà utilisé à la FNAC au SAV.

 

En partenariat avec LSA

Publié dans Il fallait y penser

Partager cet article

Repost 0

Il fallait y penser n°109 : les élections de Cdiscount

Publié le par Frank Rosenthal

A l'occasion des élections Présidentielles, Cdiscount, le site marchand du Groupe Casino, s'est distingué en proposant d'élire sa vente flash préférée. Une promesse pour le coup qui est facile à tenir !

Le JDD annonce aussi le résultat d'une autre élection

Le JDD annonce aussi le résultat d'une autre élection

L'élection

L'élection

Le résultat de l'election

Le résultat de l'election

Pourquoi fallait-il y penser ?

1/ C'est un bon moyen de rebondir sur l'actualité

2/ C'est un bon test sur le participatif

3/ C'est un moyen de s'assurer une plus large participation sur la vente flash élue

4/ Cela correspond à la démarche du site qui est de plus en plus participative avec notamment les négociations des prix en direct avec Cmonprix

En partenariat avec LSA

Publié dans Il fallait y penser

Partager cet article

Repost 0

Il fallait y penser n°108 : La compagnie de Provence permet de tester les produits en extérieur

Publié le par Frank Rosenthal

VU A PARIS 

Dans son magasin rue Vieille du Temple à Paris, La Compagnie de Provence met à disposition de tous les passants dans la rue deux crèmes de main dont on peut se servir sans rentrer dans le magasin... mais dont l'objectif est bien sûr de faire franchir la porte du magasin.

Accessible depuis la rue

Accessible depuis la rue

Le magasin avec ses produits tests

Le magasin avec ses produits tests

Pourquoi fallait-il y penser ?

1/ C'est une bonne manière d'attirer l'attention.

2/ C'est facile puisque sans besoin d'eau pour se laver les mains

3/ Cela permet de booster les ventes des deux produits exposés et de faire franchir la porte du magasin.

4/ C'est une bonne attention pour les clients et non clients.

En partenariat avec LSA

Publié dans Il fallait y penser

Partager cet article

Repost 0

Il fallait y penser n°107 : les conférences 20/40 de Nature et Découvertes

Publié le par Frank Rosenthal

Vu à Paris

Dans son magasin du Marais, Nature et Découvertes fait comme beaucoup de distributeurs en proposant des conférences. Mais l'enseigne va plus loin en invitant un nouveau format 20/40 20 minutes pour apprendre et 40 minutes pour comprendre.

 

Les conférences 20/40
Les conférences 20/40

Les conférences 20/40

La communication en magasin

La communication en magasin

Pourquoi fallait-il y penser ?

1/ Une heure et pas plus, c'est un bon moyen de se laisser tenter.

2/ Un format original qui permet d'apprendre et de comprendre.

3/ Un bon moyen de pousser les invités à proposer une conférence originale dans un format "markété"

4/ Une adéquation parfaite au positionnement de Nature et Découvertes : apprendre et comprendre.

En partenariat avec LSA

Publié dans Il fallait y penser

Partager cet article

Repost 0

Il fallait y penser n°106 : Le BHV Marais invite la Tarte Tropézienne

Publié le par Frank Rosenthal

VU A PARIS BHV MARAIS

L'effet des pop-up est utile, notamment pour les grands magasins, pour créer des animations et du trafic. 

Du 1er au 26 février, le BHV Marais a accueilli dans son magasin principal La Tarte Tropézienne.

 

L'animation était communiquée sur le site, les réseaux sociaux et omniprésente en magasin

L'animation était communiquée sur le site, les réseaux sociaux et omniprésente en magasin

Le pop-up de la Tarte TropézienneLe pop-up de la Tarte Tropézienne

Le pop-up de la Tarte Tropézienne

La Tarte Tropézienne

La Tarte Tropézienne

Pourquoi fallait-il y penser ?

1/ C'est l'occasion de faire découvrir aux parisiens, provinciaux et étrangers une spécialité gastronomique issue de Saint-Tropez et de raconter son histoire.

2/ On peut emporter ou se restaurer sur place et même très légèrement avec des mini-portions Baby Trop' à 1,70 €

3/ Sur place, l'histoire de la Tarte Tropézienne est racontée, un livre est proposée à la vente et le chef pâtissier est venu au BHV Marais pour animer un atelier.

4/ C'est un réel enrichissement de l'expérience client.

En partenariat avec LSA

Publié dans Il fallait y penser

Partager cet article

Repost 0

Il fallait y penser n°105 : 3 minutes de pub d'Intermarché pour mieux manger... et au-delà ?

Publié le par Frank Rosenthal

Magnifique pub d'Intermarché et pour ceux qui ne l'ont pas vu (une seule diffusion samedi dernier 11 mars en prime trime sur TF1), la voici directement ici :

La pub TV d'Intermarché en format 3 minutes

Pourquoi fallait-il y penser :

1/ Un format de 3 minutes en prime-time, rien de mieux pour se différencier et se faire entendre.

2/ Pas de grands discours, de preuves, de technos...rien de tout ça... juste une histoire simple de la vie...crédible et optimiste

3/ un lien évident avec la démarche de l'enseigne et cela lui donne un peu plus de sens : "Nous sommes producteurs et commerçants pour vous aider à manger un peu mieux tous les jours."

4/ Les ingrédients du film fonctionne bien : casting parfait, vision du magasin et des stands marché, passage en caisse souriant et instantané, paroles et musiques de Mouloudji happy end ...bref tout est fluide pour se concentrer sur le plus important, l'histoire de la vie quotidienne !

5/ Un film qui déclenche un énorme buzz mais aussi qui va renforcer la sympathie de l'enseigne.

Deux éléments importants de réflexion à noter :

1/ On peut faire du commerce de demain avec les ingrédients d'hier et d'aujourd'hui en étant très moderne, c'est ce que fait parfaitement Intermarché !

2/ Et si la bataille entre les distributeurs se faisait plus sur le sens ? c'était le thème de ma  tribune sur les Enjeux 2017 de LSA, c'est aujourd'hui une bataille publicitaire à laquelle se livre depuis quelques semaines Système U, Carrefour et E.Leclerc...Le prix reste toujours aussi important mais ce n'est plus le terrain unique de la bataille et ça c'est une bonne nouvelle pour 2017 car la distribution trop souvent critiquée à charge montre aussi qu'elle essaye d'"être meilleure chaque jour" pour emprunter cette signature à Carrefour et sur le plan publicitaire l'année est déjà réussie de ce fait !

Publié dans Il fallait y penser

Partager cet article

Repost 0

1 2 3 4 5 6 7 8 > >>