Leclerc s'attribue la désinflation

Publié le par Frank Rosenthal

Avec cette pub et la baisse générale de l'inflation, il s'agit de montrer que Leclerc agit et ne fait pas que suivre la tendance générale de la baisse des prix.

Il s'agit donc de réaffirmer ses engagements et cela vaut surtout pour les fournisseurs, pour mettre un peu plus de pression sur les négociations, la pub b to b qui devient de la pub b to c est un classique du genre.

 

L'enseigne annonce une inflation limitée entre 0 et 1% pour les produits grande consommation et annonce  aussi "Répercussion des baisses de tarifs sous forme de prix bas, et pas seulement des promotions trop éphèmères."

Oui, mais alors comment nourrir le Ticket, qui par définition vit de promotion éphèmères et qui avec le relancement de la carte va vivre une nouvelle jeunesse.

Le mérite : l'enseigne veut toujours aller plus loin que les autres.

La critique : pas très spectaculaire et peu spécifique, contestable...c'est d'ailleurs ce que fait Intermarché...

Partager cet article

Repost 0

Auchan : cas d'école pour prouver qu'on est moins cher

Publié le par Frank Rosenthal

La dernière campagne d'affichage d'Auchan se veut une démonstration en faveur de l'enseigne pour prouver qu'elle est moins chère.

        




















La campagne est intéressante tant par sa simplicité, une accroche unique, un produit prix et la justification compétitive, la mécanique est identique. Intéressante aussi par le choix des produits : produits frais (bananes), premier prix (liquide vaisselle à 0,50 €) ou encore lecteur de DVD portable, lingerie féminine, appareil photo numérique...

Un reproche toutefois : les prix sont tantôt des premiers prix avec de l'every day low price, tantôt de la promotion avec notamment ce bidon de 5 litres Shell. Cela renvoie à l'éternelle question, quel est l'influence de la promotion sur l'image-prix ? Une condition nécessaire...mais il ne faut pas oublier que la promotion est par nature fugace, c'est en cela qu'elle s'oppose à l'image-prix.



Publié dans Value for Money

Partager cet article

Repost 0

Nouvelle carte Leclerc : quels nouveaux services ?

Publié le par Frank Rosenthal

Même si la promesse principale de la carte est : "C'est nouveau, cumulez encore plus d'argent en tickets Leclerc", la promesse secondaire valable partout est bien repris en magasin comme ci-dessous un Leclerc situé dans le département de la Mayenne :


Troisième différence : la création de services simples.
- Je n'ai plus besoin de mon ticket de caisse pour bénéficier :

du SAV E.Leclerc valable sur tous les appareils sous garantie achetés dans mon magasin Leclerc.
Une initiative que Darty a déjà prise depuis quelques temps mais qui paraît nouvelle en GSA.

de l'échange et du remboursement dans les 15 jours de tous les produits achetés dans mon magasin Leclerc.

La carte prend de l'importance, le ticket peut être perdu et garde un seul sens : celui d'apporter plus de pouvoir d'achat ...quand il devient Ticket Leclerc.

Je ne parlerai pas des actions comme l'alerte promo qui existait déjà ou la possibilité de recevoir les dernières nouvelles de l'enseigne, tant ses promesses, elles, paraissent faibles.

Au final, on rattrappe le retard avec la validité dans tous les magasins, on récompense un peu plus jusqu'à 1 € les achats MDD et on crée un service différenciant : la dématérialisation.

Le problème de manque de contenu du programme subsiste.

Vos avis ?



Publié dans Marketing client

Partager cet article

Repost 0

Nouvelle carte Leclerc : le retour de la carte Orange

Publié le par Frank Rosenthal

Si ce n'est la couleur orange, aucun rapport avec la carte de la RATP qui vient récemment de disparaître.

Quoi de neuf avec la nouvelle Carte Leclerc ?

3 grandes nouveautés :

1/ La MDD est poussée

Encore plus de tickets Leclerc à collecter sur la carte...car grande première pour l'enseigne d'indépendants, La Marque Repère et les achats de produits MDD sont dorénavant récompensés.

De 5 à 9 produits Marque Repère achetés permettent de cumuler 0,25 €
de 10 à 14 produits 0,50 €
Plus de 15 produits 1 €

2/ La carte est dorénavant valable dans tous les magasins participant au programme de fidélité, je peux maintenant gagner du ticket en vacances chez Leclerc et le cumuler et le transformer à mon retour dans mon magasin Leclerc principal.

Une disposition qui met Leclerc à niveau de Carrefour qui a déjà rendu l'utilisation de sa carte possible dans tous les Carrefour Market

3/ des services différenciants sur lesquels nous reviendrons demain.



Publié dans Marketing client

Partager cet article

Repost 0

ça bouge sur le front des prix

Publié le par Frank Rosenthal

La forte et très récente actualité donne l'opportunité au blog de vous proposer un dossier spécial sur les prix, la communication des prix et l'image-prix.

Sur les prix, aujourd'hui sort 60 Millions de consommateurs qui dénonce qu'entre août 2008 et janvier 2009 sur 1430 produits, 707 sont plus chers qu'il y a 6 mois.

Alors ralentissement de la hausse, désinflation pour reprendre le thème de la pub Leclerc, hausse raisonnable à 1%...Hausses injustifiées, que penser et qu'y croire ?
Plus la réalité est discutable, plus la perception l'emporte et les actions d'image-prix sont nombreuses actuellement pour montrer à un consommateur dépourvu de pouvoir d'achat...ses efforts et ses actions.

L'objet de ce dossier avec plusieurs articles est de prendre de la distance et de les analyser AU CAS PAR CAS, le plus dangereux est incontestablement de tirer une tendance lourde...qui serait au mieux une caricature au pire une erreur !


Au programme :

Leclerc avec beaucoup d'actualités : la nouvelle carte dès demain, le troisième épisode de la pub comparative consacré au crémes frâîches, la nouvelle signature de l'enseigne et la pub sur la désinflation.

Intermarché avec le discount utile, la pub presse " ça suffit" et enfin un point sur les prix collés.

Auchan avec sa dernière campagne d'affichage : "Chez Auchan, quand on est moins cher

Système U avec la traditionnelle Fête des clients.
Enfin voyage en Belgique chez Delhaize qui compare directement les prix en magasins.
Mais aussi Bricomarché et Leroy Merlin, au total 15 articles pour mieux comprendre l'évolution de la communication prix.


Rendez-vous dès demain avec la présentation de la nouvelle Carte Leclerc :

Publié dans Dossier spécial

Partager cet article

Repost 0

Franprix inaugure une nouvelle segmentation

Publié le par Frank Rosenthal

Un peu de bonne humeur pour commencer la semaine avec cette image vue dans un magasin Franprix de la région parisienne.

Pour éviter que certains panneaux de segmentation arrivent trop bas, ils sont accrochés au plafond !

Publié dans L'image de la semaine

Partager cet article

Repost 0

Le prix de l'essence (3) : les chiffres clés

Publié le par Frank Rosenthal

L'hebdomadaire LSA a récemment effectué une enquête sur le sujet dans son numéro du 12 février 2009.

-9,4% : la chute de la consommation de carburants en juin 2008, quand les prix de l'essence ont atteint leur plus haut.

39% des Français indiquent avoir moins utilisé leur voiture en 2008.

Et surtout, le chiffre le plus spectaculaire : 39% des Français sondés par Ifop pour l'Union des industries pétrolières déclarent avoir changé de lieu d'achat des carburants pour rechercher les meilleurs prix.

Preuve que les comportements changent durablement, 82% des sondés (le 15 et 16 janvier 2009) affirment que même si le prix du carburant baissait (ce qui est le cas depuis plusieurs semaines), ils ne recommenceraient pas à utiliser plus leur voiture.

Rappelons que le chiffre officiel de l'UFIP pour 2008 annonce une baisse de 2,8% de la consommation de carburants.

Partager cet article

Repost 0

Le prix de l'essence (2)...et les centres commerciaux

Publié le par Frank Rosenthal

Intérrogé par La Tribune, le 16 février 2009 sur le prix de l'essence, voici ce qu'a dit Guillaume Poitrinal, PDG de Unibail Rodamco en réponse à la question : "Avez-vous noté une baisse de la fréquentation lorsque le prix de l'essence était au plus haut ?"

"Les plus petits centres commerciaux situés dans des zones de chalandise ont été plus affectés que les grands centres commerciaux. Mais il est clair qu'un grand centre commercial doit être desservi par les transports en commun."

Partager cet article

Repost 0

Le prix de l'essence et son incidence sur la consommation (1)

Publié le par Frank Rosenthal

Selon Le Parisien du 13 février, les ventes de carburants se sont effondrées en janvier de 6,1% par rapport au même mois de 2008. Une chute qui touche aussi bien le super sans plomb (-9,1%) que le gazole (-5,1%).

Ces chiffres viennent confirmer ceux de 2008 puisque la consommation avait accusé une baisse historique de 2,8%.

L'accélération est encore plus forte en janvier alors que le prix des carburants a sensiblement baissé et même si dans les chiffres officiels la baisse du trafic des poids lourds a une incidence, cela montre tout de même qu'indépendamment du prix, les comportements des consommateurs/automobilistes ont changé durablement.

On a aussi tellement entendu que l'essence était chère et  que même si les prix ont baissé très vite, la perception prix reste élevée. Ce qui montre une fois de plus que prix et image-prix ne sont pas forcément corrélés.

Publié dans Value for Money

Partager cet article

Repost 0

Monoprix : et si j'achetais tout, un couac en communication ?

Publié le par Frank Rosenthal

Il s'agit ici de la dernière campagne fortement relayée en prospectus et en magasin :


Et si j'achetais tout chez Monoprix ? Curieuse affirmation parce que l'enseigne a incontestablement du mal à avoir un taux de nourriture important, alors c'est un peu la méthode coué. De plus, tout acheter chez Monoprix c'est un peu oublier l'image-prix médiocre dont souffre l'enseigne et ça ne correspond en rien au comportement du consommateur puisque rappelons que les enseignes alimentaires qui fidélisent le mieux (comme Leclerc) ont un taux de nourriture de 30%, ce qui veut dire que 70% des achats sont effectués à l'extérieur des magasins.

STOP on arrête tout ! Vous pensez sans doute la même chose que moi...mais j'ai commis une erreur, même si en magasin, tout client peut penser légitimement ce que j'ai écrit au-dessus, la réponse se situe dans le prospectus.

On peut tout acheter chez Monoprix parce que c'est la pari de la marque M et de ses 1500 produits. Monoprix explique en page 2 de son prospectus que vous pouvez tout acheter chez Monoprix "même avec un petit budget" "même avec une grande famille" "même avec un petit budget et une grande famille". La marque M est vendue 20% moins chère que les marques nationales...

Certes, mon interprétation était rapide mais là aussi Monoprix communique sur cet argument des 20% moins chers...quand Intermarché ne cesse de rappeler dans ses spots que la différence est de 25%...

Votre avis ? Communication peu claire ou teasing et surprise qui incitent à aller chercher la réponse ?

Et si "On fait quoi pour vous aujourd'hui" proposait de délivrer jour après jour des messages simples !

Publié dans Enseignes

Partager cet article

Repost 0

Le mois écologique, associer promo et écologie : une nouvelle évidence

Publié le par Frank Rosenthal


Voici la couverture du catalogue de Saturn pour la première partie du Mois Ecologique du 11 au 16 février.

Au programme, beaucoup de produits blancs : réfrigérateurs et lave linges dont Saturn met en évidence les caractéristiques écologiques. Mais on trouve aussi, des aspirateurs sans sac, des lave vaisselle avec un nombre limité de couverts.

A cette offre est associée systématiquement unr prime de reprise de minimum 50 € jusqu'à 250 € et cette prime est déduite immédiatement en caisse.

Saturn développe aussi un rédactionnel sur Ecologie = Economie avec des arguments pour choisir la classe A (qui domine déjà le marché) comme 25 € d'économies par an pour un réfrigérateur de classe A.

Enfin, dans la logique de communication de Saturn, "plus radin, plus malin", l'enseigne allemande propose aussi "le home made " avec une offre pour faire des économies au quotidien. L'offre propose bien sûr les désormais traditionnelles machines à pain, mais aussi un robot multifonctions Philips présenté pour faire ses smoothies soi-même et enfin plus original un gazeificateur d'eau...pour réaliser soi-même ses sodas.

Toutes les tendances et nouvelles tendances du comportement du consommateur sont présentes dans cette opération, c'est ce qui fait son principal intérêt.

Partager cet article

Repost 0

Le magasin qui fait le plus grand CA au monde...

Publié le par Frank Rosenthal

est selon Philippe Houzé, Président des Galeries Lafayette, le magasin des Galeries Lafayette Haussmann.

Le magasin avait réalisé moins d'un milliard d'euros en 2007 et devait franchir cette barre dès 2008, a affirmé son président aux Journées annuelles de l'IFM le 26 novembre dernier.

Publié dans Secteur distribution

Partager cet article

Repost 0

Les Franciliens attendent l'ouverture du dimanche

Publié le par Frank Rosenthal

Alors que dans quelques jours, le texte pour l'ouverture dominicale sera étudié à l'Assemblée Nationale et au Sénat, il est intéressant de savoir ce qu'en pensent les Franciliens. D'abord, parce que l'ouverture dominicale est une réalité plus forte dans les grandes agglomérations, mais aussi parce que le poids de l'Ile de France dans l'économie donne de vraies indications pour la France entière.

Alors ? 59% des Franciliens y sont favorables selon un sondage réalisé pour le Centre National des Centres Commerciaux.

Publié dans Secteur distribution

Partager cet article

Repost 0

Internet confirme son carton...pendant les soldes

Publié le par Frank Rosenthal

Plus de 70% des Internautes ont acheté pendant les soldes sur Internet selon le dernier sondage commandé par Benchmark Groupe.

Spartoo.com selon La Parisien du 7/2/2009 a annoncé 150 000 paires de chaussures vendues et plus de 3 millions de visiteurs.

24h00.fr annonce pour sa part un nombre de commandes en hausse de 45%, un nombre d'articles qui progresse de 85% et un chiffre d'affaires qui fait un bond de 60%.

Publié dans Internet et e-commerce

Partager cet article

Repost 0

La parfumerie, achat d'impulsion? Une idée reçue

Publié le par Frank Rosenthal

Selon une étude du panéliste NPD, l'achat d'implusion est réduit à 22% pour le maquillage, 14% pour le soin et 11% pour le parfum.


Mais surtout quand on pose la question (sur une base de 1406 acheteurs) : "Aujourd'hui avant d'entrer dans ce magasin aviez-vous prévu d'acheter un produit ?" 85% répondent oui et 15% répondent non.
Les achats sont donc pré-programmés et prévus.
Parmi les 85% qui ont prévu d'achter quelque chose, 60% citent une marque précise.

Enfin 2 chiffres clés sur ce circuit :

65% qui entrent dans le magasin ressortent sans rien acheter.
85% détiennent une carte de fidélité.

Publié dans Marketing client

Partager cet article

Repost 0

Associer promo et développement durable : une heure pour soi

Publié le par Frank Rosenthal

C'est ce que fait depuis quelque temps, l'enseigne de parfumerie du Mouvement Leclerc, Une heure pour soi, créée en 1999, en proposant de consigner ses anciens flacons avec une remise de 5 euros sur l'achat d'un nouveau parfum.

Quelques photos du magasin du centre commercial Leclerc des 4 Chemins :

Publié dans Développement durable

Partager cet article

Repost 0

1 2 > >>