Billa, un magasin alimentaire qui allie prix et plaisir (5)

Publié le par Frank Rosenthal

9 découvertes à...
Bratislava, Slovaquie





Billa est une chaîne de distribution tchèque. A quelques encablures de Bratislava, on peut visiter ce magasin d'environ 3000 mètres carrés .

Billa se distingue comme sur ces photos par sa zone marché, à l'intérieur de laquelle on trouve une zone bio. Mais aussi, par les pains, dont le choix en parts individuels est considérable.
L'espace vin et alcools est doté d'un sol spécifique pour la valoriser. Enfin, dans le magasin, on trouve des zones promos, fortement théâtralisées et totalement immanquables.
























Publié dans Concepts magasins

Partager cet article

Repost 0

Alain Delon, un magasin de textile de star ? (4)

Publié le par Frank Rosenthal

9 découvertes à...
Bratislava, Slovaquie




Alain Delon exporte sa licence dans les pays de l'est ou dans les pays asiatiques. Dans le shopping center Avion : Avion, le shopping center flambant neuf (2) on trouve un magasin. On trouve tous les vêtements homme, style plutôt classique, prix plutôt elevés et bien sûr plein de rappels dans le magasin à l'effigie de la star.



Partager cet article

Repost 0

Hypernova, quoi de neuf dans le concept hypermarché (3)

Publié le par Frank Rosenthal

9 découvertes à...
Bratislava, Slovaquie



Hypernova est un hypermarché situé dans le shopping center de Avion à quelques kilomètres du centre ville de Bratislava.

Hypernova est une enseigne du groupe Ahold, ce qui impressionne dans cet hyper, c'est le côté spectaculaire du concept, en France, si l'hyper souffre, c'est sans doute dû à une perte de spectacle et d'animation dans les magasins.

Alors, voici un florilége des images les plus marquantes.
En bas à gauche, la rue de la bière, un choix considérable de bières et à droite la théâtralisation des champagnes.
Ci dessous, le stand de marque Nivea et un espace restauration intégré au stand traiteur.




 













Publié dans Concepts magasins

Partager cet article

Repost 0

Avion, le shopping center flambant neuf (2)

Publié le par Frank Rosenthal


9 découvertes à...
Bratislava, Slovaquie



Situé en très proche périphérie de Bratislava, Avion a ouvert en 2008. Il est desservi par de nombreuses lignes de bus et de tramways et est accesible facilement depuis le centre ville. On trouve toutes les grandes enseignes (un hypermarché, Marks et Spencer, de multiples enseignes textiles de grandes marques dont les incontournables H&M et Zara, un magasin IKEA) des espaces restaurations.
Le centre, dans son architecture, ressemble à un hangar pouvant abriter des avions, d'où son nom.
Enfin, dans ce pays à hiver rigoureux, le shopping center est doté d'une patinoire couverte.



Publié dans Centres commerciaux

Partager cet article

Repost 0

9 découvertes à Bratislava, Slovaquie (1)

Publié le par Frank Rosenthal


9 découvertes à...
Bratislava, Slovaquie




Nouvelle destination et nouvel épisode de la série "9 découvertes à...", après Hambourg et les Pays-Bas, voici le troisième épisode avec Bratislava et la Slovaquie.

Je me suis rendu à Bratislava juste avant le passage à l'Euro du 1er janvier 2009.
Quelques éléments d'information sur le pays :
La Slovaquie est devenue indépendante en janvier 1993, après la division de la Tchécoslovaquie en deux États.
La Slovaquie se trouve au cœur de l’Europe centrale. Elle communique avec ses voisins par le Danube. Bratislava la capitale se trouve à moins de 50 kilomètres de Vienne.
C'est une ville (sa partie médiévale) magnifique, même si le retard est conséquent sur le plan économique avec l'Europe occidentale.
Voici en images Bratislava :























Au programme : Le shopping center Avion, les magasins Alain Delon, le magnifique hypermarché Hypernova, Kaufland, Lidl, Tesco et les supermarchés Billa et Teta.

Aujourd'hui, voici l'image qu'on retrouvait dans tous les magasins avant le passage à l'Euro, le taux de change :

Publié dans 9 découvertes à...

Partager cet article

Repost 0

Telemarket s'appuie sur l'image-prix de Casino

Publié le par Frank Rosenthal

Pour sa nouvelle campagne, Telemarket, leader des courses en ligne annonce deux nouveautés :

1/ la livraison gratuite et donc l'écart de prix ne porte plus que sur les montants des produits achetés.

2/ Les produits Casino à prix Casino, ce qui laisse supposer que les prix sont identiques à ceux des réseaux Casino, mais qui laisse aussi sous entendre que les prix sont donc alignés chez Géant Casino et supermarchés Casino.
Pas sûr (même si tout reste dans le même groupe) qu'on puisse se servir de Casino en référent image-prix.

Publié dans Internet et e-commerce

Partager cet article

Repost 0

Starbucks étend sa distribution

Publié le par Frank Rosenthal

Starbucks qui connaît une forte crise aux Etats-Unis, plus de 300 magasins devraient fermer en 2009, cherche tous les gisements de croissance possibles en Europe.


Coup sur coup, le géant américain vient donc d'annoncer que ses cafés moulus seront disponibles chez Monoprix et que des dosettes seront disponibles avec le système Tassimon de Kraft.
Si la consommation dans les Starbucks fléchit, la consommation au domicile peut compenser, ce qui ne fait que poursuivre l'éxpérience.

Starbucks qui compte une cinquantaine de magasins en France va ainsi bénéficier d'une meilleure diffusion à partir de mars chez Monoprix et en avril dans certain supermarchés d'Allemagne.

En résumé, comme le dit à Reuters le 5 mars dernier, le vice-président chargé des produits de consommation Starbucks au niveau mondial : "Notre activité de vente de produits de consommation est importante pour la réussite d'ensemble de la société et nous avons à coeur de faire profiter les consommateurs à travers l'Europe de l'expérience Starbucks dans nos magasins de détail et dans les supermarchés."

A suivre : la mise en place en magasins chez Monoprix.

Publié dans Enseignes

Partager cet article

Repost 0

Quand Louis Vuitton rend hommage à Stephen Sprouse

Publié le par Frank Rosenthal

Le magasin des Champs Elysées met très fortement en avant son hommage à Stephen Sprouse, tant sur sa façade que sur les produits de la nouvelle collection imaginée par Marc Jacobs en hommage à Stephen Sprouse.



Pour toutes les références sur Sprouse, décédé en 2001, je vous invite à consulter le très beau site http://www.welovesprouse.com

Le site explique que Marc Jacobs est un fervent admirateur de Stephen Sprouse , rendu célébre au début des années 80, grâce à la fusion qu'il a opérée entre le style "streetwear" et la mode des quartiers chics. Les tableaux et créations se distinguent par leur signature graffiti.

En 2001, Sprouse et Jacobs travaillèrent ensemble à une collection qui marque une première dans l'histoire de Vuitton : son Monogram devenait un support d'expressions créatives.

Voici un exemple de l'hommage 2009 sur un des produits :

Partager cet article

Repost 0

Oh ! Poivrier réaffirme ses origines

Publié le par Frank Rosenthal

L'enseigne de restauration créée en 1985 et qui compte 11 établissements sur Paris avec un nouveau concept visible notamment 2 Boulevard Haussmann et une nouvelle signature "Complétementartines" réaffirme avec force son point de différenciation : les tartines.


Le concept propose maintenant tant de la restauration sur place, que de la restauration à emporter pour tous les moments de la journée.
Sur la façade est mis en évidence les points forts de l'offre : brunchs, salades, jus de fruits frais, plats chauds, déjeuner.

Les tartines, toujours sur un pain bio toasté sont servies sur un lit de salade dans des plateaux, très faciles à emporter pour les déjeuners de travail.

Le nouveau concept en architecture éloigne Oh ! Poivier de son concept très années 80, beaucoup de couleur, d'espace et de lumière.

Un point à parfaire toutefois, l'image-prix. Pourtant, l'enseigne propose une formule entrée-tartine du jour-dessert et eau minérale à moins de 10 € (9,80 €) mais cette formule manque pour le moins de visibilité.

Publié dans Enseignes

Partager cet article

Repost 0

La guerre des coupons sévit aux Etats-Unis

Publié le par Frank Rosenthal

La Minute marketing de TNS Sofres a révélé un nouvau fait dans la guerre que se livre Pepsi et Coca aux Etats-Unis.

Vault, la marque de soda du groupe Coca propose aux acheteurs de Mountain Dew de Pepsi un coupon pour une bouteille gratuite de Vault de même contenance. Selon TNS, le taux de rédemption pourrait atteindre les 40%, sachant qu'en période de crise aux Etats-Unis en 2008, l'utilisation des coupons progresse de 10%.

Ce type de pratiques va-t-il arriver sur le marché français ?

Partager cet article

Repost 0

"Etre le commerçant préféré" nouvelle ambition de Carrefour

Publié le par Frank Rosenthal

C'est l'ambition affirmée par Carrefour et son nouveau directeur général Lars Olofsson dans sa conférence de presse du 12 mars.

Une remarque : les distributeurs (c'était déjà le cas de U et des Nouveaux commerçants ainsi que de Casino avec "son commerce de précision" se tournent de plus en plus vers cette notion de commerce, indéniablement plus positive en image que celle de distributeur.

Alors commerçant préféré, ça veut dire quoi ? La réponse de Lars Olofsson :

"Le commerçant préféré, c'est celui chez qui on va faire ses courses naturellement et fidèlement. C'est celui en qui on a confiance, dans la qualité des produits, dans les prix, dans les services.
C'est celui qui sait satisfaire et anticiper le désir de ses clients et leur offrir les meilleures offres promotionnelles. C'est celui qui respecte les filières de production et l'environnement, c'est celui qui gagne la préférence par son engagement et son action citoyenne, c'est celui qui rend fier ses collaborateurs...Pour être commerçant préféré, tout doit partir du client et tout doit aboutir au client".

Un commentaire : une ambition forte et exhaustive qui a le mérite de se démarquer du seul discount, mais le commerçant préféré n'est-il pas celui qui parle simplement en communication (on peut avoir en tête certaines enseignes) et à en juger la dernière campagne d'affichage de Carrefour, il existe encore un peu de chemin avant de parler simplement !

Publié dans Enseignes

Partager cet article

Repost 0

Carte U : un programme de plus en plus cashback

Publié le par Frank Rosenthal


Voici la récente campagne de Système U sorti en presse quotidienne et relayé par un film TV.
Jusque là, la carte permettait d'échanger ses points contre des cadeaux ou bons d'achat. Le processus obligeait à passer par l'accueil du magasin ou le point carte. Les cadeaux ne sont pas toujours disponibles.
U avec cette campagne permet de transformer directement ses points en bons d'achat en caisse et donc de réduire le montant de ses courses.

Intéressant parce que cela permet de travailler l'image-prix avec une arme supplémentaire.
Néanmoins, les programmes de fidélité des distributeurs (c'est ici un nouveau cas) évoluent de plus en plus vers le transactionnel et la période est relativement propice.
Autre commentaire, est-ce une remise à niveau par rapport à Leclerc et Carrefour notamment ?
Ce qui est sûr c'est que les points de différenciation des programmes sont de plus en plus faibles et donc finalement les programmes ont tendance à se neutraliser.

Publié dans Marketing client

Partager cet article

Repost 0

Monoprix fait une campagne "value for money" pour sa MDD

Publié le par Frank Rosenthal


On argumente sur la qualité tout en parlant du prix sur des produits basiques tels que les petits pois ou encore le pain de mie (mais pas n'importe lequel 7 céréales) ou encore les yaourts natures (mais là aussi ce sont les brassés qui sont mis en avant). De quoi travailler l'image-prix de la MDD sans oublier de parler qualité. Finalement une campagne très "value for money" mais le rapport qualité prix n'est-il pas la promesse de base des MDD ?

Publié dans Value for Money

Partager cet article

Repost 0

Prospectus et PLV résistent à la crise des dépenses en communication

Publié le par Frank Rosenthal

La Tribune vient de publier dans son numéro du 12 mars, les chiffres du marché publicitaire qui pour la première fois est entré en récession, - 1,4% ce qui est la plus mauvaise année en 2008 depuis 1993 !

Les chiffres publiés chaque année par France Pub et l'IREP sont intéressants. D'abord parce qu'ils ne sont pas contestés, certains acteurs ayant parlé d'une hausse des investissements de plus de 4% en 2008. Pourquoi cette différence ? La hausse de 4% est celle des tarifs officiels, mais on sait qu'entre brut et net il existe une énorme différence.

Une question est intéressante, dans ce contexte de crise, quels médias ou hors médias s'en sortent le mieux ?

Dans les médias, le champion de la progression est Internet avec +19,9% avec une forte progression de 28% des liens sponsorisés, suivi par les annuaires (imprimés et Internet) avec +3,2% et enfin l'affichage +1,8%. Tous les autres médias régressent !

Si on s'intéresse maintenant au hors média qui représente 59,5% des dépenses des annonceurs, c'est la diffusion de prospectus avec +3% qui progresse le plus, suivi par les salons et foires +2,7% et la PLV +1,8%.

La tendance de communiquer sur des médias ayant une incidence sur les ventes en magasins : prospectus et PLV est donc réelle.

Le prospectus lui continue de bien se porter, les taux de lecture sont très élevés et on voit de plus en plus en magasins, le parcours des courses se faire avec ce fameux prospectus.

Publié dans Secteur distribution

Partager cet article

Repost 0

Le Zoom du mois n°4 : questions sur l'émergence des remises immédiates

Publié le par Frank Rosenthal

Quatrième épisode de la rubrique Le zoom du mois en partenariat avec Le Site Marketing. Pour consulter le n°1, cliquer sur le lien Le zoom du mois n°1 : la communication de Noël des GSA et le n°2 Le Zoom du mois n°2 : le blanc 2009, quelles tendances ?, enfin le n°3 Le Zoom du mois n°3 : que retenir des soldes ?

Alors, en pleine crise du pouvoir d'achat, quelles sont les nouveautés ?

D'abord un durcissement des tendances fortes :
- Des prospectus qui ne cessent de parler prix (ce qui repose une fois de plus le problème de la différenciation et de l'émergence), comment différencier par exemple "les petits prix" de Cora avec "ça c'est des petits prix" de Géant Casino. Ni par la thématique, ni par la date ? L'opération de Cora a lieu du 13 au 28 février, celle de Géant Casino du 18 au 28 février.
- Une forte utilisation des mécaniques promotionnelles liées à la carte. Les programmes devant de plus en plus des programmes de promotion, plus que de fidélité. Au lancement de la carte Waooh d'Auchan, André Tordjman, n'avait-il pas parlé alors d'un programme de croissance (du CA) plus que d'un programme de fidélité ?

Alors, la vraie nouveauté, c'est l'émergence des remises immédiates, U en a fait un point fort de sa stratégie promotionnelle depuis 2006 et Leclerc s'y met ce mois-ci. Plus cette tendance se développera, plus le conso devra faire un arbitrage entre Tout de suite/rien sur ma carte et après/ma carte me récompense. On sait les consommateurs très attachès à leurs avantages acquis, mais si le contexte peut permettre d'obtenir les deux, alors le zapping d'un magasin à l'autre risque d'augmenter (les taux de nourriture sont souvent entre 20 et 25% pour les enseignes alimentaires)...et on arrivera à l'effet contraire recherché par les programmes de fidélité...fidéliser !

Voici les 3 couvertures des opérations de remises imédiates du mois de février :





Rubrique réalisée en partenariat avec Le Site Marketing, source : Flash Actualités







En savoir plus sur Flash Actualités, synthèse mensuelle quanli et quali des actions commerciales de grande distribution : http://www.lesitemarketing.com


Publié dans Le zoom du mois

Partager cet article

Repost 0

Ed réinvente le 50/50

Publié le par Frank Rosenthal

Mis à l'honneur par le jeu "Qui veut gagner des millions" repopularisé par le grand succès "Slumdog Millionaire" aux 8 oscars, le 50/50 fait son entrée dans la promo.

C'est Ed qui propose chaque semaine 50 produits à 50% le deuxième acheté.

En fait, rien de bien nouveau mais l'accroche 50/50 a de l'impact et la mécanique est on ne peut plus lisible. Finalement, c'est tout ce qu'on attend de la promo.

Publié dans Value for Money

Partager cet article

Repost 0

1 2 > >>