Leclerc s'attribue la désinflation

Publié le par Frank Rosenthal

Avec cette pub et la baisse générale de l'inflation, il s'agit de montrer que Leclerc agit et ne fait pas que suivre la tendance générale de la baisse des prix.

Il s'agit donc de réaffirmer ses engagements et cela vaut surtout pour les fournisseurs, pour mettre un peu plus de pression sur les négociations, la pub b to b qui devient de la pub b to c est un classique du genre.

 

L'enseigne annonce une inflation limitée entre 0 et 1% pour les produits grande consommation et annonce  aussi "Répercussion des baisses de tarifs sous forme de prix bas, et pas seulement des promotions trop éphèmères."

Oui, mais alors comment nourrir le Ticket, qui par définition vit de promotion éphèmères et qui avec le relancement de la carte va vivre une nouvelle jeunesse.

Le mérite : l'enseigne veut toujours aller plus loin que les autres.

La critique : pas très spectaculaire et peu spécifique, contestable...c'est d'ailleurs ce que fait Intermarché...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

michel 05/03/2009 17:55

Après avoir fait les lois il les commente...