Il fallait y penser n°127 Spécial Eté (7) : Warby Parker et son livre "Good Day Bad Day"

Publié le par Frank Rosenthal

Septième et dernier "Il fallait y penser" spécial Eté avec 7 bonnes idées repérées dans le commerce avant de retrouver dès la semaine prochaine un rythme hebdomadaire.

VU A NEW YORK

L'enseigne d'optique Warby Parker n'en finit plus d'innover. On sait que Warby Parker a multiplié les rapprochements entre lunettes et lecture, jusqu'à se faire éditeur de ses propres livres. Le tout dernier est un livre d'illustrations avec d'un côté Good Day (bonne journée) et tout ce qui permet de positiver et de l'autre Bad Day (mauvaise journée) tout ce qui fait râler et complique la vie.

La couverture du livre

La couverture du livre

Un exemple de ce qui fait qu'une journée démarre mal : Bad Day

Un exemple de ce qui fait qu'une journée démarre mal : Bad Day

Un exemple de ce qui fait qu'une journée démarre bien sous un angle positif : Good Day

Un exemple de ce qui fait qu'une journée démarre bien sous un angle positif : Good Day

La mise en scène des livres en magasin

La mise en scène des livres en magasin

La présentation de "Good Day/Bad Day"

La présentation de "Good Day/Bad Day"

Pourquoi fallait-il y penser ?

1/ C'est parfaitement cohérent avec tout ce que fait Warby Parker.

2/ Cela va bien avec le ton positif de la marque.

3/ Cela donne de la visibilité hors des magasins, le livre est vendu sur Amazon.

4/ Cela participe parfaitement à différencier Warby Parker dans son secteur.

En partenariat avec LSA

Publié dans Il fallait y penser

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article