Les Champs Elysées, nouveau temple du luxe ?

Publié le par Frank Rosenthal

Intéressant article du Parisien du 29/2 intitulé "l'inflation des loyers transforme les Champs Elysées".

Le point de départ est l'augmentation des loyers de 20% en 5 ans selon l'étude du cabinet de conseil international Crushman & Wakefield. 

Cette hausse ininterrompue des loyers ne cesse d'avoir des conséquences sur la physionomie et le parc commercial de l'avenue, qui reste le deuxième endroit le plus fréquenté à Paris, avec 100 millions de visiteurs chaque année, derrière la Tour Eiffel.

Certains quittent l'avenue. Hier, c'était le cas du Planet Hollywood, qui a déclaré qu'il aurait fallu vendre les hamburgers 50 euros pour pouvoir rester...La dernière pharmacie de l'avenue a aussi quitté les lieux.
L'offre de cinémas ne cesse de se réduire année après année et en 2007 c'est l'UGC Triomphe qui a fermé ses salles. La Poste va fermer en juin. Le Club Med est parti dans une rue adjacente.

Le débat sur l'installation annoncée de H&M est ouvert. La Mairie de Paris s'y oppose et ne veut pas que l'avenue prenne une coloration trop "textile". Unibail rappelle que la proportion d'enseignes textiles dans un centre commercial ne doit pas dépasser 39% pour ne pas nuire à l'attractivité et les Champs Elysées se rapprochent de ce seuil.

D'autres aussi arrivent et en font même leur navire amiral. Des marques de notoriété mondiales comme Nike et Adidas, mais surtout des marques de luxe : Eric Bompard, Vuitton ou Nespresso.

Publié dans Secteur distribution

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article