Le commerce devient de plus en plus difficile...La téléphonie mobile (1)

Publié le par Frank Rosenthal

Une image qu"on ne verra bientôt plus :

Retail-distribution-copie-2.jpg

Qu'est ce qu'on ne verra plus ? Pas The Phone House ou du moins, espérons-le mais la présence de Orange chez Phone House (ci-dessus le logo Orange) dans la continuité de The Phone House. Avec la perte du contrat Orange, après celle déjà effective de Bouygues, Phone House perd son plus gros contrat et surtout sa notion de distributeur indépendant référençant le maximum d'opérateurs et permettant au consommateur de comparer les offres sur un même lieu.

Le marché a totalement changé depuis l'arrivée de Free, mais sur un marché aussi important, c'est bien aussi d'avoir des distributeurs indépendants.

Souhaitons malgré tout à Phone House et à tous ses salariés de trouver de nouvelles voies pour rester le plus longtemps possible dans le paysage de la distribution en France. 

Publié dans Analyse

Commenter cet article