La thématique anniversaire est-elle incontournable (1)

Publié le par Frank Rosenthal

C'est la question du jour. C'est aussi le début d'une série tant les anniversaires des enseignes sont nombreux en ce moment. L'excellent blog de Jérôme Piot de MC Saatchi Store, a récemment publié un billet intitulé "ça ne nous rajeunit pas" http://mcsaatchi-store.blogspot.com/2009/09/ca-nous-rajeunit-pas.html

En ce mois d'octobre ce sont les 50 ans de Carrefour, mais aussi les 40 ans d'Intermarché, les 35 ans de Picard, les 90 ans de Citroen et même la FNAC Défense fête ses 20 ans, quant à Ikea, l'enseigne suédoise, célèbre les 30 ans de la bibliothèque Billy.

Nous reviendrons toute la semaine sur ces différentes thématiques.

La question que je me pose (et sur laquelle vous pouvez voter) est à double tranchant.
D'un côté, les anniversaires sont-ils incontournables ? Fin février 2008, LSA publiait un sondage de Ciao Surveys qui indiquait que seuls 26% trouvaient qu'il y a trop d'anniversaires, contre près de 60% qui considèrent que la célébration d'un anniversaire est intéressante pour le consommateur. Pour plus d'informations se reporter aux billets du blog Anniversaire : la surenchère continue ! et Surenchère dans les anniversaires des enseignes ?

De l'autre côté, je me demande (et l'un n'empêche pas l'autre) si la thématique "anniversaire" ne cache pas un manque global de créativité commerciale et d'innovation de la part des enseignes.

Quel est votre avis ?

Publié dans Grandes Questions

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

thierry spencer 13/10/2009 00:02


Pour avoir couché sur papier des dizaines de plans d'action commerciale comme Directeur marketing, je suis un défenseur de l'anniversaire des marques et des enseignes comme registre de promo. On ne
peut pas passer à côté d'un événement simple et bien codé comme celui-là !
J'aurais deux remarques cependant :
- l'anniversaire est tellement banalisé qu'il faut l'exploiter intelligemment, rendre le contenu cohérent avec le positionnement et ne pas en faire un fourre-tout (comme la plupart des
enseignes).
- chaque année je fais sur mon blog l'inventaire des enseignes et des marques qui me souhaitent mon anniversaire de client ou mon anniversaire personnel, et je constate que ce formidable outil de
fidélisation n'est pas assez exploité par ceux qui gèrent un fichier renseigné (carte de crédit, contrat, carte de fidélité ou autre).
http://sensduclient.blogspot.com/2009/03/anniversaire-du-client-2009-toujours.html


Frank Rosenthal 13/10/2009 07:40


Bonjour Thierry, je suis d'accord avec toi sur cette remarque. Cela prouve d'ailleurs qu'on est plus dans un marketing de l'offre indifférenciée que dans l'ère de la personnalisation,, alosr qu'on
a de multiples moyens de la mener à bien et que , tu as raison, l'anniversaire est un excellent prétexte, les exemples que tu donnes sur ton blog le prouve. Ce qui est assez décevant dans les
anniversaires version octobre 2010, c'est à la fois l'habillage (peu de créativité), mais aussi l'offre : voici un exemple qio complètera l'article Carrefour, ce mardi démarre l'épisode 3 des 50
ans avec une remise immédiate de 40% très classique, pour être en rapport avec l'anniversaire, il aurait fallu 50 ans, 50%. A très bientôt. Frank