Centres commerciaux : l'union fait la force (1)

Publié le par Frank Rosenthal

L'union fait la force : c'est le cas quand environ 30 centres commerciaux Français s'unissent du 1 er au 11 novembre pour une opération "Shopping gagnant".

L'opération vise à soutenir le trafic et la fréquentation des centres dans une période de morosité de la consommation. Elle couvre 2 jours fériés, ce qui montre aussi que les centres sont ouverts à ces 2 dates. Il est sans doute plus intéressant de communiquer sur l'opération qui signifie indirectement que les centres sont ouverts...que simplement sur l'ouverture pendant les jours fériés.

Le principe est simple : capter des adresses mails et des numéros de mobile pour proposer des offres "Shopping gagnant". cela se fait à la fois par l'intermédiaire d'un site spécifique http://www.shoppinggagnant.com et par des urnes dans les centres. A la clé pour motiver des tirages au sort avec notamment des bons d'achats et des offres privilégiées.



Quelques offres présentes sur le site pour le centre coommercial de La Défense : les 4 Temps.
54 euros de réduction sur un ensemble console Wii et jeu chez Toys
10 euros offerts pour 50 euros d'achat chez Darjeeling
-20% chez San Marina
-20% chez Franck Provost
-30% chez Gap
-20% sur les luminaires chez Castorama...

Alors l'union fait la force ? Certainement car on peut supposer que ces centres ne sont pas concurrents entre eux. Les 6 centres franciliens étant par exemple complémentaires sur le plan géographique.

Il aurait fallu sans doute pour plus de lisibilité favoriser une mécanique promotionnelle unique dans chaque centre et dans tous les centres.


Publié dans Centres commerciaux

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Laurie 10/11/2008 23:59

Bonjour,
Actuellement étudiante en I.U.T Techniques de commercialisation, je réalise un exposé qui a pour intituler "DISTRIBUTION ET COMMUNICATION TV".
J'aurais aimé savoir s'il étaitposible d'obtenir quelques informations puisque je me trouve dans une impasse: à part les publicités (depuis janvier 2007) je ne vois pas de quoi parler. Merci par avance si vous acceptez de m'apporter de l'aide.
Laurie