9 découvertes à Tokyo, Japon : les nouveaux concepts

Publié le par Frank Rosenthal

9 découvertes à...
Tokyo
Les nouveaux concepts



Suite de notre série de découvertes.
Cette série après Hambourg, les Pays-Bas et Bratislava en Slovaquie va prendre une nouvelle dimension avec Tokyo, la capitale japonaise.
Je suis très heureux de vous faire partager les principaux éléments d'un voyage professionnel, organisé par l'IFM que j'ai effectué le mois dernier. Un grand merci pour l'organisation parfaite de ce voyage à Frédéric Pérodeau, délégue général de l'IFM, Constance de Buhren chef de projet commerce-distribution de Ubifrance et Géraldine Humeau de l'Ambassade de France à Tokyo.

En quelques mots, le Japon est la seconde économie mondiale. Le pays est en forte recéssion, plus de 6% de baisse du PIB prévue cette année, cette baisse est due essentiellement à la chute des exportations.

Tokyo est la troisième ville la plus peuplée du monde et surtout la capitale la plus peuplée du monde avec plus de 30 millions d'habitants.

La ville est très impressionante aussi bien le jour que la nuit : voici d'ailleurs parmi mes centaines de photos, 2 images fortes qui traduisent bien ce qu'on peut ressentir là bas.






Les atouts du Japon sont la recherche et le développement. Le Japon représente 2% de la population mondiale et 20% du budget mondial consacré à la recherche et au développement, c'est d'ailleurs le pays du monde qui dépose le plus de brevets.

Revenons maintenant au commerce au Japon.
Quelles sont ses forces et faiblesses par rapport à la France ?
Ses forces :
- La présentation des produits
- Les services
- La profondeur de choix
- Le respect et la considération accordés aux clients

Ses faiblesses :
- L'organisation peu flexible qui ne permet pas de faire face aux imprévus et aux demandes originales.
- Peu d'adaptation aux différents clients, le client est "sur-traité" dans la relation, peu importe le temps dont il dispose !

Enfin, le prix n'est pas aussi omniprésent qu'en France. Dans la distribution française, c'est prix, choix et services dans cet ordre. Au Japon, l'ordre fait qu'en troisième position seulement arrive le prix ! Le niveau de vie, l'exigence et la culture sont les causes de cette apparition moindre du prix. Alors, oui c'est sûr, le Japon le démontre, le prix ne fait pas tout. Ce qui compte c'est la qualité et quand la préoccupation prix est présente, elle est toujours associée à la qualité.
Dans ce pays règne la fameuse "value for money" à laquelle je porte beaucoup d'intérêt.

Au programme, dans les 9 prochains jours, tous les concepts qui m'ont paru intéressants et ils sont nombreux.

Rendez-vous aussi pour la deuxième partie de ces découvertes du commerce japonais consacrées à la distribution alimentaire à partir du 02 juin.

N'hésitez pas à réagir dans la rubrique commentaires et à poser des questions.

Bonne lecture à tous.

Publié dans 9 découvertes à...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Jeu d'échecs 11/05/2009 08:49

Une telle taille, ça fait peur.

Yves