Soldes 2009 : la surenchère dans les remises

Publié le par Frank Rosenthal

Fort de stocks importants et du contexte de crise du pouvoir d'achat, on aura assisté à des taux de remise très importants, même sur le secteur du luxe où les 50% sont devenus une nouvelle norme.

Il y a quelques périodes de soldes, quand le taux de remise était de 30% on trouvait ça normal, aujourd'hui cette "normalité" serait plus de l'ordre de 50%.

Ceux qui vont le plus loin sont sans doute les e-commerçants, je pense à cette campagne de début janvier où Rue du Commerce affichait jusqu'à -95%.

Quelle crédibilité peut avoir un tel taux et  à quand les 100% et la marchandise offerte ?

Publié dans Value for Money

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article