2008 : l'année du big bang de la consommation ? 7 grandes tendances

Publié le par Frank Rosenthal

Le titre est un peu fort ? Peut-être.
Mais, les Français ont changé leur comportement radicalement et surtout radicalement vite pour s'adapter au nouveau contexte d'inflation des matières premières et de flambée des prix du pétrôle.

Analyses et commentaires des 7 grandes tendances qui ont marqué ce premier trimestre :

1/ On plebiscite le hard discount



En cumul annnuel mobile, de avril 2007 à avril 2008,  Lidl, Aldi et Netto (3 hard discounters) sont les seules enseignes à voir leurs parts de marché progresser en valeur. Lidl a très fortement progressé. En avril 2008, par exemple l'enseigne gagne 0,5% de parts de marché.

L'image prix règne de plus en plus et le hard discount est le champion de l'image prix.
Pour plus de détails, reportez vous aux articles de ce blog :
La dictature des prix bas pour les achats de textile
Le règne de l'image prix : les écarts se creusent entre les enseignes
L'image prix des enseignes alimentaires se dégrade !



2/ On achète moins d'articles et on réduit sa consommation, les marques trinquent.

Depuis début 2008, les achats des ménages en volume en hypers et en supers ont baissé de 1%.
Le nombre moyen d'articles passés en caisses est en recul de 3,6% dans un hyper et de près de 1% dans un super. Les chiffres d'affaires des distributeurs ont finalement peu ressenti cette baisse...compensée par l'inflation beaucoup plus forte. Source : IRI France
Les marques dégringolent en avril : -7,4% mais perdaient déjà 0,9% en décembre, 2,4% en janvier, 2,5% en février, 4,4% en mars jusqu'au record négatif d'avril.


3/ On achète plus de MDD et de premiers prix

En avril, les produits de grande consommation perdent 4,1% (Source : IRI/LSA)
Dans LSA, Philippe Boutron, Président d'ITM Alimentaire a bien résumé la situation :
"Il y a un transfert vers le hard discount. Netto, notre enseigne, a fait un bon de 16% en avril. Et même les marques nationales et les premiers prix progressent de 7 à 8% dans nos supermarchés. C'est la preuve que les Français sont en train de faire des arbitrages."



4/ On chasse les bonnes affaires...toute l'année...partout...tout le temps
Les soldes continuent de bien se porter...le e-commerce et les ventes privées maintiennent une croissance très élevée, on achète de plus en plus des gros volumes pour valoriser les économies.
Là aussi, pour plus de détails, reportez-vous au blog :
Retour sur le succès des gros volumes, zoom sur Cora et Carrefour surfe sur le succès des ventes privées ou encore Quand un discounter discounte un autre discounter

Selon Ipsos, 59% des Français disent acheter la plupart de leurs vêtements en soldes ou en promotion.
62% reconnaissent qu'ils passent beaucoup de temps à chercher les bonnes affaires (bons de réductions, échantillons gratuits, meilleurs prix...)
35% vont au moins une fois par mois sur des sites de vente discount sur Internet.
23% participent au moins une fois par mois à une vente privée sur Internet.

La négociation est devenu un sport national, hors immobilier, ils sont 63% à avouer qu'ils ont déjà négocié.
Seuls 14% disent que cela ne leur viendrait pas à l'idée.

5/ On s'informe beaucoup plus...pour acheter plus malin

3 médias privilégiés pour l'information : la télévision, média de la famille et le prospectus qui continue de cartonner et Internet, une nouvelle arme pour acheter :

Selon Ipsos, sur Internet 26% demandent des avis sur les produits, 56% préparent sur Internet un achat qu'ils ont prévu de faire en magasins.
Dans ce blog : Le prospectus continue de cartonner ! Le pouvoir d'achat fait recette en TV (1) : ça continue
TV : Quand les magazines d'information renforcent la sensibilité aux prix (2)

6/ On est de plus en plus sensible au prix et à la promo

Selon Ipsos, 78% sont d'accord pour dire : "je fais très attention au prix quand j'achète des produits alimentaires pour ne pas trop dépenser."

75% sont d'accord pour dire : "je choisis les promotions le plus souvent possible"

7/ On fait presque tous...tout  ça en même temps
c'est pour cela que 2008 est une année aussi dure car pour la première fois, une grande majorité de Français fait les 6 arbitrages pré-cités en même temps.

2008 est-elle l'année du big bang de la consommation ? Je vous ai donné quelques arguments, il y en a d'autres demain, mais d'ores et déjà qu'en pensez-vous ? C'est le premier sondage du blog. Merci de vos réponses et une dédicace particulière à Julien Bonnel pour son aide pour la mise en place de ce sondage et je vous invite à consulter le blog de Julien : Marketing & Technologies,  à voir dans ma sélection de liens, vous pourrez retrouver notamment un billet du dimanche 22 juin 2008 : Ajouter un sondage sur un blog ou un site en 11 étapes et 5 minutes.

Le sondage :


Publié dans Dossier spécial

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Julien 26/06/2008 18:09

Merci