Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Retour et analyse BFM Business : Darty courtisé comme jamais

Publié le par Frank Rosenthal

C'était jeudi dernier entre 20 h et 20h30 sur BFM Business dans Les Décodeurs de L'Eco, 30 minutes de décryptage sur le dossier du rachat de Darty qui ce jour-là avait fait l'objet de pas moins de 5 surenchères ! 3 invités : Denis Gancel, Président de W, Héléne Cornet journaliste de BFm Business et moi-même pour répondre aux questions de Fabrice Lundy sur ce dossier très chaud.

Pour visionner en replay l'émission sur le site de BFM Business, c'est ici

Jeudi dernier après une journée très mouvementée

Jeudi dernier après une journée très mouvementée

Je commente ici les enjeux du rachat pour les deux groupes

Je commente ici les enjeux du rachat pour les deux groupes

Publié dans Analyse

Partager cet article
Repost0

Il fallait y penser n°66 : les concerts des 4 Temps

Publié le par Frank Rosenthal

VU A PARIS LA DEFENSE

Dans ces temps difficiles, il faut égayer le commerce, tout faire pour donner le sourire. L'expérience client et le fait de passer un bon moment ont encore plus d'importance. Unibail Rodamco donne un peu de chaleur au centre en proposant en mars et avril avec le concours d'Opening Stage des concerts chaque jeudi en fin d'après-midi.

Le programme "Afterwork"

Le programme "Afterwork"

Chaque jeudi après le travail, plusieurs concerts

Chaque jeudi après le travail, plusieurs concerts

Tiwayo, un des groupes au programme

Tiwayo, un des groupes au programme

Du coup vers 17h30 le centre commercial fait le plein

Du coup vers 17h30 le centre commercial fait le plein

Pourquoi fallait-il y penser ?

1/ Le programme Afterwork est bien positionné, juste après le travail et pas trop tard dans la soirée. Sur une plage horaire de 2 heures, il permet de passer quelques instants au minimum à écouter et voir un concert.

2/ L'association avec Opening Stage permet de révéler de nouveaux talents originaires des Hauts de Seine.

3/ cela réchauffe incontestablement le centre commercial.

4/ Le fait de donner le programme à l'avance permet dans la mesure du possible de planifier ses concerts.

En partenariat avec LSA 

Publié dans Il fallait y penser

Partager cet article
Repost0

Monoprix accueille Maison Sarah Lavoine

Publié le par Frank Rosenthal

Impressionnant la régularité avec laquelle Monoprix propose des collections capsules pour créer des occasions de visite et justifier son ancrage dans le quotidien.

Cette fois, c'est au tour de Maison Sarah Lavoine avec une belle collection très bien mise en scène en magasin.

Monoprix accueille Maison Sarah Lavoine
La vitrine ici, le magasin de paris Saint-Augustin

La vitrine ici, le magasin de paris Saint-Augustin

L'enseigne explique très bien son partenariat

L'enseigne explique très bien son partenariat

La collection

La collection

Partager cet article
Repost0

Nouveau site Frank Rosenthal Conseils

Publié le par Frank Rosenthal

Couplé avec la parution de mon nouveau livre : Booster le commerce, la mise en ligne de mon site Frank Rosenthal Conseils disponible ici


Nouveau site Frank Rosenthal Conseils

Le site présente notamment tout mon parcours, mes références, mes prestations que voici en résumé :

Nouveau site Frank Rosenthal Conseils

On trouve aussi un nouveau chapitre dédié à la veille :

Nouveau site Frank Rosenthal Conseils

Un nouveau chapitre dédié au retail tours que je nomme retail trips inspirants avec pas moins de 12 destinations

Nouveau site Frank Rosenthal Conseils

On trouve aussi mes 6 livres disponibles avec les liens pour les commander :

Nouveau site Frank Rosenthal Conseils

Enfin, vous pouvez aussi télécharger mes revues de presse en PDF : de 2007 à 2014, 2015 ou 2016, déjà 45 interventions dans les médias en 2016 !

Nouveau site Frank Rosenthal Conseils

Publié dans Autopromo

Partager cet article
Repost0

Les signaux du retail n°22 : l'évolution sensible des paniers moyens en e-commerce

Publié le par Frank Rosenthal

Spectaculaire la montée en puissance des paniers moyens en e-commerce : Plus de 73% de hausse en 6 ans et comme dans le même temps le nombre d'acheteurs e-commerce a doublé... on comprend mieux pourquoi avec une consommation stable, les enseignes physiques voient leur part de marché réduite.

Les signaux du retail n°22 : l'évolution sensible des paniers moyens en e-commerce

En partenariat avec :

Les signaux du retail n°18 : le poids croissant des acheteurs qui utilisent leur smartphone

Publié dans Les signaux du retail

Partager cet article
Repost0

Booster le commerce : mon nouveau livre est disponible

Publié le par Frank Rosenthal

Mon 6 ème livre : Booster le commerce

Mon 6 ème livre : Booster le commerce

Booster le commerce est le titre de mon nouveau livre (le sixième). Plus qu’un titre, c’est un credo. Le commerce français est sur son territoire presque à l’arrêt. En 2012, le TOP 100 de LSA des 100 premières enseignes françaises affiche +2,9% de croissance, puis 0,7% en 2013 et en 2014, il ne progresse plus que d’un faible +0,46% ! Pour booster le commerce, l’auteur s’est penché prioritairement sur la créativité et l’innovation. Il a recensé, mais surtout sélectionné et décortiqué, 100 bonnes idées pour booster le commerce, et les a classé selon 5 registres correspondant aux grands objectifs des enseignes.

Les 5 registres :

.

Booster le commerce : mon nouveau livre est disponible

Ces 100 idées ont toutes en commun de venir des Etats-Unis. Pourquoi ?

- L’économie est dynamique : 3,5% de croissance en 2015 et 4,9% de taux de chômage en février 2016.

- C’est toujours le leader mondial du commerce : 80 de ses enseignes se classent dans le top 100 mondial.

- La croissance de son commerce est forte avec +3,7%, +3,2% et +3,5% entre 2012 et 2014.

- Les GAFA (Google, Apple, Facebook, Amazon) sont particulièrement actifs sur leur territoire.

Bref, les Américains ont à la fois « le pétrole et les idées » !

Au cours de ses multiples voyages aux Etats-Unis, l’auteur a observé les meilleures idées du commerce américain tant en physique qu’en digital (qui occupe plus d’un tiers des 100 idées sélectionnées).

Le livre est enrichi par le témoignage de deux personnalités du commerce. Pour la préface, il s’agit de Gary Swindells, Président de Costco France, qui explique comment cette enseigne fait preuve d’une créativité débordante. Utile pour mieux comprendre l’arrivée prochaine du numéro deux mondial du commerce en France. Enfin, dans son avant-propos, Yves Puget, Directeur de la rédaction de LSA, explique « l’urgence du mouvement ».

Pour commander, c'est sur le site des Editions Kawa en cliquant ici

Publié dans A lire absolument

Partager cet article
Repost0

Il fallait y penser n°65 : Starbucks noue un nouveau partenariat avec Spotify

Publié le par Frank Rosenthal

VU A WOODBRIDGE (NEW JERSEY, ETATS-UNIS)

Pendant plusieurs années, Starbucks a été partenaire de Apple et de iTunes. Près des caisses, une carte avec un téléchargement gratuit était proposée chaque semaine. Depuis 2016, c'est le son de Starbucks et les différentes playlists que l'on peut emporter sur l'appli Spotify, le site de streaming musical suédois.

L'enseigne communique et met en valeur le partenariat ici dans un de ses points de vente du New Jersey

L'enseigne communique et met en valeur le partenariat ici dans un de ses points de vente du New Jersey

La promesse est simple et explicite

La promesse est simple et explicite

Le partenariat permet à Spotify de recruter

Le partenariat permet à Spotify de recruter

Pourquoi fallait-il y penser ?

1/ Pour Starbucks, c'est une manière de récompenser les clients par de petites attentions.

2/ Cela valorise l'ambiance musicale des points de vente de Starbucks.

3/ le lien évident avec le mobile vient encore renforcer la stratégie mobile de Starbucks qui est l'un des leaders sur ce plan-là.

En partenariat avec LSA 

Publié dans Il fallait y penser

Partager cet article
Repost0

Amazon va-t-il remplir les caddies ? (sur BFM Business)

Publié le par Frank Rosenthal

Amazon lance une nouvelle offensive sur l'alimentaire avec l'extension du site à 100 000 références et une boutique très complète consacrée à Michel et Augustin. C'était le thème des Décodeurs de l'Eco sur BFM Business dont j'étais hier soir un des invités, une émission de plus de 40 minutes passionnante pour comprendre ces nouveaux enjeux de la vente en ligne dans l'alimentaire.

Pour visionner l'émission en replay , c'est ici

Amazon va-t-il remplir les caddies ? (sur BFM Business)
Amazon va-t-il remplir les caddies ? (sur BFM Business)

Publié dans Analyse

Partager cet article
Repost0

Les signaux du retail n°21 : Les raisons d'abonnement à Amazon Prime

Publié le par Frank Rosenthal

Preuve que Amazon Prime ne se limite pas uniquement à un abonnement pour la gratuité des livraisons illimitées, les autres raisons représentent 21% et on voit que le streaming en est une mais aussi que les offres exclusives et deals en sont une autre. Pas étonnant quand on sait que pour le Black Friday, Amazon avait fait bénéficier les abonnés Prime des promotions 30 minutes avant qu'elles soient ouvertes à tous !

Les signaux du retail n°21 : Les raisons d'abonnement à Amazon Prime

En partenariat avec :

Les signaux du retail n°18 : le poids croissant des acheteurs qui utilisent leur smartphone

Publié dans Les signaux du retail

Partager cet article
Repost0

Il fallait y penser n°64 : Ikea surprend avec la vente à l'unité

Publié le par Frank Rosenthal

Suite et fin de cette semaine spéciale Ikea.

L'enseigne vend dorénavant des assiettes à l'unité et le fait savoir dans ses magasins :

La proposition est claire

La proposition est claire

Pourquoi fallait-il y penser :

1/ l'enseigne montre qu'elle n'incite pas à la dépense et n'oriente pas vers le rachat d'un service, elle travaille bien son image-prix par sa posture.

2/ L'enseigne montre qu'elle sait être pratique soit pour remplacer soit si on a un convive en plus.

3/ La communication est suivie par un emplacement dédié avec les assiettes à l'unité.

En partenariat avec LSA 

Publié dans Les signaux du retail

Partager cet article
Repost0

Il fallait y penser n°63 : Ikea surfe sur la colocation

Publié le par Frank Rosenthal

Quand on connaît les prix de l'immobilier, la tendance est plus qu'une tendance et naturellement les colocataires vont venir seuls ou à plusieurs s'équiper chez Ikea. Donc il faut leur parler.

Ikea s'adresse directement aux colocataires

Ikea s'adresse directement aux colocataires

Pourquoi fallait-il y penser ?

1/ Cela représente un vrai marché, encore faut-il le saisir et s'adresser aux colocataires.

2/ C'est attendu chez Ikea et somme toute assez naturel.

3/ Cela se fait avec la démarché prix : tout ça pour moins de X euros qui convient parfaitement aux colocataires qui peuvent alors partager.

En partenariat avec LSA 

Publié dans Il fallait y penser

Partager cet article
Repost0

Il fallait y penser n°62 : Quand Ikea met de la couleur dans ses magasins

Publié le par Frank Rosenthal

Suite de cette série spéciale "Il fallait y penser" consacrée aux évolutions en magasins du leader en France de l'équipement de la maison.

Ikea, en dehors de ses showrooms, utilisait jusque-là très peu de couleurs : essentiellement le blanc pour les produits, le noir pour le design et les designers et le rouge pour les premiers prix...Donc un magasin un peu triste. On voit sur les images ci-dessous, une très nette évolution :

Du jaune !

Du jaune !

Du rouge orangé !

Du rouge orangé !

Du violet !

Du violet !

Pourquoi fallait-il y penser ?

1/ C'est un bon moyen peu coûteux de réchauffer le magasin. Pour reprendre le terme de l'édito de Yves Puget dans LSA du 24 mars 2016, il s'agit de "chaleur ajoutée"

2/ cela évite d'avoir un magasin à 3 vitesses :

Showroom, pièces à vivre

Expo produits

Entrepôt

La partie expo produits devient moins froide et se rapproche ainsi des pièces à vivre.

Une bonne idée assurément avec des moyens très limités.

En partenariat avec LSA 

Publié dans Il fallait y penser

Partager cet article
Repost0

Il fallait y penser n°61 : Ikea l'addition au restaurant est gratuite !

Publié le par Frank Rosenthal

Semaine spéciale de "Il fallait y penser" avec 4 numéros dédiés à Ikea qui bouge beaucoup dans ses magasins.

Premier de ces "Il fallait y penser" avec l'addition offerte au restaurant (même sur une période courte) pour les membres Ikea Family, une offre très présente tout au long du parcours client :

Dès l'entrée du magasin

Dès l'entrée du magasin

Tout au long du parcours client et au centre du restaurant

Tout au long du parcours client et au centre du restaurant

A l'entrée de la cafétéria, immanquable !

A l'entrée de la cafétéria, immanquable !

La même opération déclinée à l'épicerie suédoise

La même opération déclinée à l'épicerie suédoise

Pourquoi fallait-il y penser ?

1/ c'est un bon moyen de travailler son image-prix

2/ Un bon moyen aussi de prolonger la visite en magasin..;et on sait que le temps de visite a une influence sur le panier moyen surtout chez Ikea

3/ Enfin avec le système de bon d'achat, c'est un moyen d'assurer le trafic sur les semaines suivantes.

4/ L’offre fonctionne avec la carte. Pour les encartés, cela lui donne du contenu et de la valeur. Pour les autres, c’est un excellent moyen de recruter.

Un pari qui apparemment peut coûter cher mais qui sera bien perçu par les clients...qui du coup peuvent augmenter leur "générosité" envers le distributeur suédois.

En partenariat avec LSA 

Publié dans Il fallait y penser

Partager cet article
Repost0

Les signaux du retail n°20 : Amazon Prime envahit les foyers américains

Publié le par Frank Rosenthal

Une autre source pour déterminer la pénétration (il n'existe pas de chiffres officiels) de Amazon Prime dans les foyers américains avec cette étude qui demande aux utilisateurs d'Internet s'ils ont Amazon Prime dans leur foyer et on a près de 40% des foyers qui seraient équipés ! Un chiffre énorme et sûrement sur-dimensionné mais qui confirme l'arme stratégique Prime dans le dispositif d'Amazon.

Les signaux du retail n°20 : Amazon Prime envahit les foyers américains

En partenariat avec :

Les signaux du retail n°18 : le poids croissant des acheteurs qui utilisent leur smartphone

Publié dans Les signaux du retail

Partager cet article
Repost0

Il fallait y penser n°60 : les caisses qui portent un nom et jouent la relation client

Publié le par Frank Rosenthal

Une superbe idée cette semaine que vous pouvez aussi retrouver chez mon partenaire LSA chaque semaine. Cette idée vient de l'enseigne danoise Sostrene Grene qui commence son entrée en France avec 3 magasins dont celui de la Défense. Sostrene a eu l'idée de nommer ses caisses et de les réserver en fonction de ses qualitatifs aux clients qui peuvent ainsi mieux choisir leur caisse. Dans l'ordre, on peu choisir la caisse pour les parfaits, les belles et les beaux, les intelligents, les rigolos, les gentils, les souriants ou encore les chics.

Caisse n°6 pour les souriants

Caisse n°6 pour les souriants

Caisse n°5 pour les gentils

Caisse n°5 pour les gentils

Pourquoi fallait-il y penser ?

1/ Sostrene Grene adopte un ton différent.

2/ L'idée est amusante et le client se prend à la valorisation, il choisit d'être chic ou souriant ou intelligent...

3/ Cela facilite le dialogue avec les hôtes ou hôtesses de caisse et c'est plus facile d'obtenir le sourire du client.

4/ Cela nécessite une certaine fluidité du passage en caisse et une grande courtoisie du personnel de caisse, mais quand c'est le cas comme ici, cela valorise l'ensemble du personnel.

En partenariat avec LSA 

Publié dans Il fallait y penser

Partager cet article
Repost0

Quand le BHV Marais réaffirme sa vocation de spécialiste (2)

Publié le par Frank Rosenthal

Un des moyens pour être plus attractif et conserver ses forces est pour le BHV Marais d'attirer de nouvelles signatures, plus orientées sur la déco, comme c'est le cas ci-dessous avec Farrow and Ball ou la marque spécialiste du papier peint en arrière plan : Au fil des Couleurs.

Quand le BHV Marais réaffirme sa vocation de spécialiste (2)

Publié dans Concepts magasins

Partager cet article
Repost0