Retail-distribution, le blog de Frank Rosenthal

IFM 39è JA

C'est depuis hier et jusqu'à ce jeudi les 39 èmes Journées Annuelles de l'IFM (Institut Français du Merchandising).

Voici le compte-rendu de la première journée d'hier (demain un nouveau compte-rendu de la deuxième journée qui démarre à 9 heures au CNIT. . Comme chaque année c'est un événement puisque c'est la plus grande manifestation industrie commerce avec sur 3 jours plus de 2000 personnes rassemblées au CNIT.


D'abord l'actualité de l'IFM présentée par Frédéric Pérodeau, son délégué général que vous pouvez retrouver ici :

Retail Vision n°7 : Frédéric Pérodeau, IFM

et l'animateur des Journées Annuelles Olivier Dauvers, éditeur :  Retail Vision n°6 : Olivier Dauvers, Editions Dauvers

Un nouveau président pour l'IFM depuis septembre : Jean-Denis Deweine de Auchan et une internationalisation plus forte avec les partenariats avec le Canada, la Suisse et le Brésil.

Voici quelques résumés de la journée, pour plus de détails vous pouvez me retrouver sur Twitter

 

Intervention de Olivier Dauvers sur 2011 en images :

O Dauvers la distribution  française va être plus concentrée 7 centrales c’est beaucoup vs autres pays

Hard discount Leclerc se rapproche de Netto en image prix

Seul Aldi ne propose pas de marques nationales en hard discount

 

Consommation toujours vivante par Jean-Marc  Vittori Editorialiste aux Echos

« C’est l’incertitude qui domine : les comptes des états, les comptes des banques. »

« En 2012 disparition des primes de relance et des pirouettes budgétaires et de la surestimation de la croissance. »

« En 10 ans croissance surestimée de 1%. »

« Arbitrages incessants exemple  entre vêtements équipement du logement et automobile. »

« Les Français épargnent 17% de leurs revenus »

 

Olivier Dauvers, éditeur et animateur des 39 èmes Journées Annuelles de l’IFM

 « Les mots gagnants dans le commerce : effet parc prix image-prix constance drive off line/on line. Carrefour n’est performant sur aucun de ces 6 mots. »

 

Jeanne Denney Finch Igd présente 5 pistes pour retrouver le chemin de la croissance

L’écoute client my starbucks idea 2700 suggestions de boissons du public et 1200 idées de recettes

« Executer avec brio les basiques un bon chemin pour retrouver la croissance. »

 

O Dauvers : « Bottom Dollar (enseigne américaine discount de Delhaize) propose en entrée de magasins les prospectus des concurrents. »

 

Le rôle des réseaux sociaux pour une marque L’Oréal et  pour une enseigne : Monoprix

Georges-Edouard Dias , senior Vice-Président Digital Business de L'Oreal : « Les réseaux sociaux sont d'abord l'occasion de rapprocher les marques des consommateurs. »

GE Dias cite l'exemple Best Buy parce qu'il met en avant sur Twelpforce les hommes (Blue Shirt nation) sur Twitter.

Twelforce-les-hommes.JPG

«  La beauté est le premier réseau social du monde. »

L'Oréal a plus de 400 pages Facebook dans le monde et plus de 10 millions de fans, 400 personnes y travaillent

« Le contenu social permet d'améliorer le ranking de nos marques sur Google. »

 L’application Instant beauty de L'Oréal permet de scanner un produit et d'accéder aux avis consommateurs

GE Dias "le consommateur améliore en temps réel notre manière de communiquer."

Pour Monoprix, Hubert Hémard, directeur général adjoint : Internet a deux enjeux : plus de commerce et plus de relation

« Internet permet de donner de la profondeur au contenu. »

 Un chiffre intéressant : sur le site monoprix.fr 50% des achats textiles se font actuellement hors zone de chalandise !

L'Oréal sur ses avis consommateurs sur des notes de 1 à 5 sur les produits les avis en moyenne se situent entre 4,2 et 4,7

 Une rermarque sur ces deux cas riches et référents : pasisonnan,t mais un regret toutefois sur le rôle des réseaux sociaux, on n'a pas parlé de privacy qui est clairement la menace n°1 pour moi (je reviendrai prochainement sur ce sujet sur le blog).

O Dauvers 2011 en images,

Olivier montre que les MDD évoluent cette année en fonction de l'inflation, les courbes se superposent.

Olivier  montre que les hypers - progressent plus que les hypers + pareil pour les supers - vs les supers +

Sur l'intensité de la promo : on progresse encore en 2011 et dans des proportions spectaculaires

Géant 85 opérations nationales sur les 9 premiers mois en magasins ! Carrefour et Cora 65 ! Presque tout le monde progresse !  (Source : Promo Flash Editions Dauvers et A3 Distrib)

 Sur ces seuls chiffres, on a jamais été aussi loin du zéro prospectus !

 Brésil les cas à suivre : Natura, Galeria Melissa, Havaianas, Osklen, H Stern par l’Institut du Merchandising Brésilien et Sylvia Demetrescu : Délégué général Insituto Merchandising Brasil

 Le merchandising sous toutes ses formes

 Le cas Go Sport : casser les codes mass market pour devenir référent du sport chic, ludique, technique.

 Impressionnant cas Boulanger sur la transformation des Saturn en Boulanger présenté par Laurent Marteel, directeur du merchandising de Boulanger.

 Le dernier magasin Saturn transformé en Boulanger vendredi 18 novembre à Rosny

 Saturn transformé en Boulanger avec des transformations radicales sur 40 univers clés pour Boulanger en moins de 4 mois, record?

Face à l’IFM, Philippe Baroukh, directeur général hypermarchés Groupe Auchan interviewé par Olivier Dauvers pendant 1 heure : voici quelques verbatims :

Les hypers Auchan c'est 591 hypers dans 12 pays, 80% du CA du groupe et 229 000 collaborateurs

P.Baroukh résume la situation internationale pour Auchan  "Plus on va vers l'est mieux on se porte, plus on quitte le sud mieux on se porte."

"Nos actionnaires sont peut-être plus patients mais pas moins exigeants" (vs Carrefour sans le citer !)

"Il y a des choses sur lesquelles les consos ne sont pas prêts à renoncer dans leurs arbitrages."

"Il n y a pas eu d'inflation chez Auchan sur la période 2004-2010" Nous-mêmes on est surpris !

« Le panier des essentiels, les politiques ne sont pas dans leur domaine, que leur reste-t-il ? ça manque d'efficacité »

« Les atouts de l'hyper: 1/les prix 2/ la promotion 3/ le saisonnier 4/ l'événement 5/ le plaisir. »

 "L'hyper a manqué de créativité dans un certain nombre de domaines, surtout sur le non al

L’Internationalisation du drive chez Auchan : en Italie à venir à Taiwan ça n'a pas marché

"Le tout c'est d'avoir la souplesse de ne pas continuer quand on est dans l'erreur."

"L'hyper est le modèle qui accompagne le mieux le développement de la croissance, l'accès à une consommation de masse. »

Auchan a 120 autorisations d'ouverture en portefeuille en Chine !

Aujourd’hui au CNIT rendez-vous pour la deuxième journée et rendez-vous sur le blog demain !

Mer 23 nov 2011 Aucun commentaire