Magasin éphémère, pop-up stores : quelles justifications ? (1)

Publié le par Frank Rosenthal

On parle de plus en plus des magasins éphémères. Voici 3 billets consacrés à ce sujet.
Le premier aujourd'hui relaye une enquête du Journal du Textile.
Demain, le magasin éphémère et l'opération éphémère des 4 Temps "Lucky Bags" qui cartonne en ce moment.
Mercredi, fin de la série avec le Windows Café.

Le Journal du Textile a consacré une enquête dans son numéro du 29 septembre 2009 N° 2014. Interrogé dans cet article, je disais :

 "C'est une façon de se mettre en avant, d'annoncer quelque chose de neuf".

"Cela fonctionne d'autant mieux dans la mode que ce secteur a une actualité naturelle, chaque nouvelle collection est une nouveauté."

"Il est de plus en plus difficile de trouver des bons emplacements dans les grandes capitales. Créer des lieux événementiels offre une alternative et permet également de tester un quartier et sa fréquentation. En période de crise, ces installations prennent aussi moins de contraintes et offrent plus de facilités pour les baux et les locaux."

"Dans les boutiques éphémères, il y a un côté exclusif et rare, qui fait que le produit est valorisé. le magasin éphémère est un lieu de relation avec la marque. On ne vient pas forcément pour acheter un modèle, mais parce que le lieu est en lui-même une expérience. Elle ne dure pas longtemps, cela fait sa richesse."

Quelques exemples en 2009 :

Uniqlo qui a ouvert deux magasins éphémères avant son ouverture à Opéra.



Prada qui a installé un magasin éphémère de 570 m2 Place Beauvau, à la devanture spectaculaire, reproduction du Pont Mirabeau. Objectif : maintenir le chiffre d'affaires et faire parler de la marque...pendant la rénovation de son navire amiral de la rue Royale.




Demain, rendez-vous sur le magasin ephémère des 4 Temps "Lucky Bags"
Mercredi, rendez-vous au Windows café.

Enfin, rappel les Journées Annuelles de l'IFM commencent demain, pour plus d'informations http://www.ifm.asso.fr

Publié dans Concepts magasins

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article