Lick : une nouvelle enseigne dédiée aux objets connectés : quels atouts ?

Publié le par Frank Rosenthal

Lick du groupe Innov 8 vient d'ouvrir son 9ème magasin au centre commercial des 4 Temps. Je reviens, ici dans ce blog, sur cette récente ouverture. 
Lick est une enseigne dédiée aux objets connectés. C'est un événement parce qu'elle crée une nouvelle catégorie d'enseignes. Aux Etats-Unis avec les enseignes de niche, c'est une habitude. En France, c'est plus rare.
L'avantage d'être un nouvel entrant est de défricher et de développer le marché. Les Echos dans son numéro du 2 juin donnait les chiffres de l'Institut GFK pour 2013 sur ce marché des objets connectés : 64 millions d'euros. Faible pour voir se développer une enseigne, mais dans le cas présent, ce qui est intéressant, c'est le potentiel qui devrait atteindre 400 millions d'euros en 2015. Et bonne nouvelle pour Lick, les concurrents (généralistes) se mettent aux objets connectés, c'est le cas de la Fnac avec des corners depuis quelque temps et ce sera, toujours selon Les Echos, encore plus le cas avec l'ouverture d'un magasin dédié aux Champs Elysées au-dessus de la Fnac actuelle.

LICK_les4temps_vueexterieure_3.jpg 

Que peut-on penser de l'avenir de Lick et surtout quels sont les atouts de l'enseigne pour réussir ?

Premier atout : tous les objets connectés sous un même toit

Smartphones, accessoires pour smartphones, textile, surveillance à distance, prises... nombreux sont les objets connectés, difficile de les rassembler sous un même toit, c'est ce que fait Lick avec 300 à 400 références.

Deuxième atout : la pédagogie

Elle est omniprésente dans le concept et en lien avec l'offre avec des panneaux qui permettent d'en savoir plus sans faire appel aux conseillers.

Retail-distribution-Lick-1.JPG 

Troisième atout : l'humanisation et la présence des cyber coaches

J'ai pu le tester sur certains produits, les cyber coaches (nom futuriste des vendeurs) sont là et bien là et permettent de fournir des explications sur des produits inconnus ou au mieux méconnus.

LICK_les4temps_CyberVendeur.jpg

Quatrième atout : enfin un lieu pour réparer son smartphone

Lick est situé en face de l'Apple Store des 4 Temps. En général, les possesseurs d'iPhone vont en Apple Store se faire conseiller. Pour les plus nombreux (ce sont les parts de marché qui le disent) possesseurs d'un smartphone Android, il faut se rendre où quand son écran est cassé ? Peut-être chez Lick et à son atelier de réparation qui évitera peut-être le SAV et l'absence redoutée du smartphone quelle que soit la durée de cette absence.

Retail-distribution-Lick-2.JPG

Cinquième atout : une enseigne qui va accueillir des nouveautés, être à la mode, faire le buzz

REtail-distribution-3.JPG

Impressionnant la foule présente à la soirée de lancement de Lick jeudi dernier :

Retail-distribution-4.JPG

Sixième atout : le travail sur l'offre

Si l'on en croît le dossier de presse de Lick, tous les produits sont sélectionnés selon 4 critères :

Smart/intuitif
Beauty/Beau
Utility/ça sert à quelque chose
Emotion

Les produits seront ensuite soumis aux votes de la communauté Lick Your life

Très bien d'avoir des critères de sélection, mais pourquoi ne pas les reprendre en magasins et les faire vivre avec l'offre produits ?

Septième atout : le concept magasin qui permet un déploiement facile et rapide

Murs en béton, sols en résine epoxy gris clair...le concept est réussi, colle bien à une enseigne innovante et permet de faire de Lick une destination numérique en centre commercial au même titre que Darty, la Fnac, Cultura, SFR, Orange, Bouygues Telecom, Nature et Découvertes, Decathlon ou Go Sport pour citer quelques uns qui sont partiellement concurrents sur les univers produits proposés par Lick.

LICK_les4temps_vueinterieure_2.jpg

Retail-distribution-Lick-5.JPG

Au final, une enseigne qui donne de l'attractivité au 1er centre commercial français : les 4 Temps, ce qui prouve son potentiel. Toutefois, au-delà des atouts que j'ai pu recenser se posent les questions de la rapidité à laquelle les consommateurs vont s'équiper et de leur appréciation du concept. Les marques sont là et bien là, mais le merchandising met en avant une entrée par marques, n'aurait-il pas mieux valu uen entrée par catégories : sports/loisirs, maison, vie quotidienne...
17 magasins seront ouverts d'ici l'été en lieu et place des plus grands Phone House.  Lick, c'est donc un peu le nouveau Phone House en espérant une fin d'histoire plus positive en France...mais le marché des objets connectés devraient connaître de beaux développements !

Publié dans Enseignes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article