Le hard discount va t-il contre attaquer ?

Publié le par Frank Rosenthal

Attendue par beaucoup cette contre-attaque se fait attendre.
Ce qui apparaît certain, c'est qu'elle est aujourd'hui nécessaire. Dans son dernier Distribook, Linéaires fait apparaître que le nombre de magasins de hard discount s'est accru de 181 en 2009 pour dépasser les 4500 magasins. Si on compare par rapport à 2008, le nombre d'ouverture s'est accru de 42%, une accélération sensible. Dans le même temps, la part de marché stagne, ce qui veut dire qu'à magasin constant, le hard discount recule.
Intérrogé sur le sujet par Points de Vente le 25 janvier 2010, je disais : "En 2008, les Français allaient au moins cher. Quand les GSA ont rivalisé sur les prix, ils ont commencé à se détourner du hard discount."

Parmi les pistes de relance évoquées par le magazine, la combinaison avec la proximité avec de nouveaux services ou des horaires étendus, l'arrivée des cartes de fidélité, ce que fait Dia en Espagne avec 80% des foyers espagnols détenteurs de la carte ou encore un durcissement du discours et des prix.

A suivre, mais nul doute que les évolutions du hard discount seront suivies de plus près que jamais.

Points-de-vente-HD.jpg





Publié dans Grandes Questions

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article