L'attente en caisse détruit de la valeur

Publié le par Frank Rosenthal

30% : c'est la part des clients d'hypermarchés qui ont déjà renoncé à un achat pour cuse de trop longue attente en caisse, dont 13% plusieurs fois. C'est une étude IFOP/Wincor Nixdorf qui le dit dans LSA du 21/2/2013.

L''attente détruit d ela valeur imémdiatement et entraîne aussi un report vers d'autres circuits, le drive en bénéficie probablement très fortement. 

Publié dans Marketing client

Commenter cet article