Desigual, la mode espagnole (5)

Publié le par Frank Rosenthal

9 découvertes à...
Palma de Majorque


Le blog Retail-distribution avait déjà consacré un article à Desigual dans la série consacrée à Barcelone Desigual, produit et mise en scène indissociables (9)

A Palma, plusieurs magasins Desigual jouent sur un aménagement particulier : utiliser toute la profondeur, théâtraliser les produits et jouer sur une lumière forte.

Quelques images :





Publié dans Concepts magasins

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

delfosse 06/01/2012 16:09

Je vous ai écrit hier pour un problème de sac Desigual (super) défectueux, conspuant la qualité médiocre de vos produits. Immense déception de ma part et de ma femme, dont c’était l’un des cadeaux
de Noël.

Bon, j’ai changé le sac aujourd’hui, et quelle n’a pas été ma (mauvaise) surprise en notant que, à part le remplacement à valeur égale du sac défectueux, aucun geste commercial n’a été proposé.
Aucun ! Je l’ai donc réclamé, eu égard à mes 2 déplacements (de loin) pour venir remplacer ce sac à 94 euros, la déception vis-à-vis de la marque (pour un premier achat, croyez-moi, l’image de
marque Desigual est écornée, abîmée. A l’heure de la concurrence entre marques et des beaux discours sur la relation client, les marques d’attention envers les clients, prospects etc... J’ai trouvé
ça d’une bassesse ! Je l’ai fait gentiment remarqué au vendeur, compréhensif. Il comprend ma requête, mais n’a aucune autorisation du siège pour agir. Mais quelle mesquinerie de la part du siège,
de la marque ! Ma déception est triple : j’ai l’impression d’avoir foiré l’un de mes cadeaux de Noël à ma femme en achetant Desigual (sentiment vaguement honteux), j’ai le sentiment d’avoir dû me
débattre pour me faire entendre (zéro réaction valable de la marque pourtant interpellée sur les réseaux sociaux et sa page facebook (sentiment de désinvolture) et constat au final qu’à part le
strict minimum (changer l’article) la marque Desigual n’est pas fichue de faire un geste commercial, fût-il symbolique, pour s’excuser, ou redorer un tant soit peu son blason (sentiment
d’impuissance face une boîte mondialisée qui se fout du client individuel). C’est hélas oublier la qualité supérieure des marques IKKS, Comptoir des cotonniers, Cop Copines, dont les enseigne sont
juste à côté... Et où ça fonctionne bien mieux, avec notamment une qualité et un accueil à la hauteur des prix de l’image de marque. Desigual, votre silence est éloquent : je comprends que vous
vous en fichiez, mais je ne l’accepte pas.

Frank Rosenthal 08/01/2012 22:35



Bonsoir, merci de vos deux commentaires. Tout d'abord une précision, ce nest pas la qualité médocire de MES produits, je n'ai absolument rien à voir avec Desigual, je suis consultant indépendant
spécialisé sur le commerce.


je comprend votre problème, je vais aprler en tant que spécialiste, dans mon livre sur la relation client c'est ce que j'ai appelé LA DOUBLE PEINE, 1/ vous vez des problèmes de qualité produit 2/
Vous devez vous battre pour obtenir réparation. Je conclue que dans ce cas, on ne doit pas juste rembourser le client ou lui remplacer son produit mais aussi tenir compte du temps passé par lui
et des contrariétés occasionnées. 


Encore un fois, je suis indépendant et je pense malgré tout qu'ils devraient faire mleux, je comprend aussi que vous voulez faire pression en publiant des commentaires sur Internet, c'est
d'ailleurs ce qu"oublient marques et enseignes, c'est que vous (et moi) consommateurs avons du pouvoir. C'est pour cela que je laisse appraître vos 2 commentaires...qui n'ont aucun rapport (sauf
celui que je viens de faire) avec mes articles.


Dernier point ce qui est fait en commerce local  est toujours plus important que l'image de la marque elle-même, vos commentaires le prouvent !


Bien cordialement et meilleurs voeux pour 2012



delfosse 05/01/2012 17:35

Eh bien moi je suis furieux contre la marque. Beau peut-être, mais côté qualité, la data !! J'ai acheté un sac à 94 euros pour les fêtes à ma femme, en moins de 15 jours, il s'effiloche de partout,
et elle n'a dû le sortir que 10 fois... A ce prix, c'est carrément inattendu ! En plus, ayant changé le chemiser acheté en même temps (pour une simple question de taille), nous n'avions ensuite pas
conservé le ticket, loin d'imaginer que le sac - à priori solide - allait s'abîmer de tous côtés... Si la marque me lit, n'hésitez pas à me contacter sur a_delfosse@yahoo.fr

trussardi 25/11/2010 10:27


liquidation avant travaux
du 16 nov au 18 dec