Back to school : les enjeux de la rentrée made in USA

Publié le par Frank Rosenthal

Nouvelle série (tout comme en 2011 :  Back to school 2011: dossier exclusif sur la rentrée des enseignes américaines) sur la rentrée des classes vue par les enseignes américaines.

On traitera dans les jours qui viennent de 10 bonnes idées que j'ai observées dans mes visites aux USA tout au long du mois d'août. C'est une sélection, forcément non exhaustive, de tout ce que j'ai vu en magasin aux Etats-Unis et c'est bien sûr indéit et exclusif dans l'information publiée sur Internet.

Pour commencer cette série, voici les principaux enjeux communiqués par la NRF (National Retail Federation) de cette "back to school" 2012.

Le montant du business de la rentrée : 83, 8 milliards de dollars, on comprend donc la bataille à laquelle se livre une grande partie des enseignes américaines pour doper leur business (même celles qui ne paraissent pas concernées en premier lieu comme les pharmacies et enseignes de décoration).

688 $ est la moyenne dépensée en fournitures pour un enfant qui entre au collége.

Enfin, la proportion de ceux qui achètent on line, ne serait-ce qu'un seul article a explosé ces dix dernières années puisqu'elle a quadruplé et atteint presque 40% en 2012. Revers de la médaille, 60% des Américains font leur course à 100% en magasins physqiues pour la rentrée scolaire et il faut bien lire ces chiffres dans les deux sens.

On line shopping

Mais ceux qui achètent en ligne dépensent 27% de plus que ceux qui ne le font pas, leurs dépenses atteignent 874 $.

Les mises en place commencent tôt et c'est justifié : 25% commencent à acheter deux mois avant et près de 50% 3 semaines avant.

Les articles achetés dépassent les seules fournitures puisque 25% des collégiens américains vivent en résidence étudiante.

L'effet des catalogues est de plus en plus important : 15% des shoppers (contre 5% en 2003) déclarent acheter au moins un article en fonction de la lecture de ces catalogues.

Ce sont ls grands magasins qui connaisent (en déclaratif) la plus forte hausse de fréquentation, 60% des américains les fréquentes à cette occasion.

Dès demain, Macy's inaugurera la liste des 10 bonnes idées du "back to school" USA.

En partenariat avec LSA

Logo LSA

 

Publié dans Dossier spécial

Commenter cet article