5 questions à...Roland André, Mediapost

Publié le par Frank Rosenthal

Nouvelle rubrique de ce blog : 5 questions à...qui nous permettra sur des questions d'actualité de recevoir et d'interroger un acteur qui fait l'actualité du commerce. Cette rubrique va devenir une rubrique régulière de ce blog.

Aujourd'hui, je suis très heureux de recevoir Roland André de Mediapost. Roland est un passionné des supports de hors media et un des plus fins connaisseurs du marketing direct en France.

ANDRE-Roland-Mediapost-10-small.jpg

Ce qui fait l'actualité ? La création de l'Observatoire du Hors Media (OHM) et à cette occasion une action  d'envergure, un prospectus diffusé dans 13 millions de boîtes aux lettres pour casser les idées reçues sur le prospectus. Sur ce blog, j'avais largement traité l'action de E.Leclerc sur le zéro prospectus et les commentaires qui ont suivi. Cette action de Leclerc avait suscité un énorme débat.

Aujourd'hui, il me semble que ce blog, lieu de débat et de réflexion sur le commerce et son avenir, peut s'arrêter sur cette action. Voici d'ailleurs la couverture du 4 pages que vous avez peut être eu dans votre boîte aux lettres :

Prospectus-OHM.JPG

Tout de suite, Roland André va nous parler de cette action en 5 questions, avec toutes ses réponses.

 

 

1/ Pouvez-vous vous présenter ? Quel est votre parcours ? 

Roland ANDRE Directeur des Partenariats à MEDIAPOST PUBLICITE, la régie publicitaire du groupe Courrier.  Même si aujourd’hui je travaille dans le monde des régies et des medias, mon parcours a toujours été marqué  au sceau du Marketing Direct.   administrateur du Cercle du MD, Membre du conseil stratégique de l’OHM*.Créateur du Service National de l’Adresse de LA POSTE. Directeur général de Wegener (devenu WDM), Directeur général de Mediapost Data puis de Mediapost Multicanal. Vice président du SNCD ;

L'OHM qui porte l'action d'information et de sensibilisation sur les prospectus dont nous parlons ici.

(*) : OHM est une association regroupant les acteurs de la communication en France : industriels, annonceurs. www.observatoirehorsmedia.com

2/ Pouvez-vous me décrire l’action d’information et de sensibilisation sur les prospectus que vous êtes en train de mener ?

Le prospectus papier vient d’être l’objet de ce qu’on appelle désormais un "buzz": c'est à dire un débat médiatique. D'où cette campagne d'information organisée sous l'égide de l'OHM par les acteurs de la filière de la communication papier (producteurs, imprimeurs, transporteurs, distributeurs, graphistes...).


Pour rappeler que, contrairement à ce qui est parfois annoncé, le prospectus papier est:

- un moyen de communication efficace et apprécié. Par tous ceux qui en ont fait un de leurs meilleurs outils  de développement et de contact, comme par ceux qui l’utilisent. C’est à dire la très grande majorité des acteurs de la distribution et des consommateurs.

- un outil favorable au pouvoir d'achat et à l'activité locale : le prospectus papier permet de comparer et choisir librement et en toute connaissance de cause fournisseurs et produits. Comme il permet aux commerçants, artisans et à d'autres de se faire connaître à tous leurs clients potentiels. 

- un secteur d'activité générateur de plus de 250 000 emplois délocalisables du fait même de sa proximité avec les donneurs d’ordre et leurs clients potentiels. 

Cette action  qui s’inscrira dans la durée commence par la distribution de 13 Millions de prospectus et la création d’un observatoire du prospectus sur internet : http://www.monprospectus.com

3/ pourquoi avez-vous mis en place cette action ? Qui en sont les principaux acteurs ?

Le prospectus est au cœur de nos métiers. Il nous est apparu indispensable de tenir un discours clair et pédagogique sur ce support de communication méconnu de nos citoyens.

Un discours clair était nécessaire parce que beaucoup de choses ont été dites et ont contribué à semer le doute dans les esprits de tous : le prospectus pollue t’il ? Contribue-t-il à la déforestation ?

Nous sommes heureux aujourd’hui d’avoir cette action d’envergure pour dire haut et fort aux Français que le papier est un support issu de ressources naturelles, recyclable, et que le prospectus dans les boites aux lettres des Français peuvent aujourd’hui donner toutes les garanties d’éco conception (papier recyclé, encres végétales, …)

Nous avons également souhaité tenir un discours pédagogique car la dimension du prospectus dépasse largement celle que l’on peut imaginer en trouvant ce support dans nos boites aux lettres. Ce support est efficace, apprécié, n’exclut aucun citoyen de l’information et se trouve être générateur d’emplois de proximités.

Les acteurs concernés par cette opération sont ceux de la chaîne de valeur du prospectus et plus largement du papier : papetiers, imprimeurs, distributeurs, agences de communication

L’OHM   a été le catalyseur qui a su mobiliser les énergies pour monter rapidement cette action collective de grande envergure.

 4/ Comment allez-vous mesurer cette action ? la prolonger ?

Avec  la création du site internet http://www.monprospectus.com   nous allons immédiatement mesurer le retour de cette campagne. En effet, le prospectus est aujourd’hui de plus en plus utilisé par les sites marchands pour créer du trafic sur internet.

La suite de notre aventure, ce sont les français qui contribuerons à l’écrire. Nous souhaitons interpeller les consciences de chacun et pouvoir nouer un échange citoyens/industriels qui fait sens, pour tous.

Les industriels et annonceurs ont besoin de leur avis sur ce support qui arrive quasi quotidiennement dans leurs foyers. Qu’aimez-vous comme information ? A quelle fréquence ? Quels mots vous touchent ? Quelles informations vous intéressent ?

Nous serons là pour les écouter, comprendre leurs attentes, faire évoluer ce support et innover.

Nous leur   proposons de contribuer à écrire cette histoire du prospectus avec nous, dès à présent

 5/ Pouvez-vous nous donner votre vision concernant l’avenir du prospectus ?

Il est important de rappeler que c’est un vrai outil de communication aujourd’hui pour les commerces de proximité. Son efficacité est prouvée. Il est dans vos boites aux lettres également car c’est un support qui s’intègre parfaitement aux nouveaux medias et s’inscrit dans son temps.

Revenons sur son efficacité, à quoi tient-elle ?

 C’est un vrai support démocratique car il est diffusé sur tout le territoire. Les français qui sont encore exclu de l’accès à Internet (soit environ 3 sur 10), reçoivent des prospectus. Qui plus est, vous n’êtes pas obligé d’avoir consommé à un endroit pour faire partie d’un listing client et recevoir de l’information.

 *C’est un support lu : vous êtes 92% à lire le prospectus que vous recevez dans votre boite aux lettres. Une socio-ethnologique récente (source étude ETEICOS) montre même que certains Français organisent leurs achats en fonction des « bonnes affaires » communiquées sur les prospectus afin de préserver leur pouvoir d’achat.

C'est un média alliant puissance et ciblage. Au moment où la fragmentation des Medias (Internet ; TNT…) ne permet plus de toucher un grand nombre de Français même en télévision, le prospectus est un Media puissant. En une semaine, un annonceur peut toucher l’exhaustivité des foyers français (26 Millions).

Le prospectus est également un Media de ciblage car un annonceur peut toucher une liste d’individus précise avec le même message.

En quoi le prospectus s’inscrit –il dans son temps ?

Ce support est respectueux de l’environnement et est une vraie passerelle vers les medias électroniques pour qui souhaite en faire l’expérience. La réalité augmentée, le code 2 D sont autant de nouveautés techniques qui permettent au support papier une vraie complémentarité avec le numérique. Le prospectus de notre campagne, celui que vous avez reçu dans votre boite aux lettres, contient un code 2 D. 

Notre groupe souhaite vraiment montrer, via cette campagne qui allie papier et web, que le prospectus est aujourd’hui indissociable d’une communication totalement multicanal.

En  conclusion, le Prospectus est un Media de l’avenir car il allie la puissance des grands medias et la finesse des Medias tactiques.

 

* Source TNS SOFRES 2008

Merci Roland. A très vite pour le deuxième numéro de "5 questions à..."

 

 

 

 

 

 

Publié dans 5 questions à...

Commenter cet article