Ryanair n'en finit plus avec les rumeurs (12)

Publié le par Frank Rosenthal

Dernier article de notre dossier spécial sur le discount Dossier spécial : le discount est partout (1) avec la compagnie low cost irlandaise.

On se souvient de ses coups de pub notamment avec le président Sarkozy posant avec son épouse et avec une légende "avec Ryanair toute la famille peut venir assister à mon mariage".

Dernier coup de pub en date, la compagnie irlandaise a lancé un sondage pour trouver des idées (des plus sérieuses au plus farfelues) de nouvelles taxes.

Qu'en est-il ressorti ?
Ce qui est de l'ordre du gag : 2,50 € pour consulter le manuel de sécurité, 1 € pour utiliser les masques à oxygène et 25 € pour les issues de secours !

Ce qui est plus sérieux : Le Point dans son numéro du 18 mai relate que 100 000 personnes ont voté ! Mais surtout 40% se sont prononcés comme étant favorables à l'introduction d'une taxe  basée sur l'indice de masse corporelle des clients ! les votants ne doivent pas se soucier des problèmes de discrimination ! L'imagination pour proposer des taxes va loin puisque 18% proposent que le papier toilette soit facturé 1 € ou encore plus surprenant 14% un accès payant au site Internet de la compagnie.

Ce qui est sûr c'est que Ryanair n'est pas taxée sur sa capacité à polémiquer !
Ce qui est sûr aussi, c'est que la dimension image est bizarrement prise en compte par cet acteur leader du low cost.

Conclusion de ce dossier spécial : est-il absolument nécessaire de revendiquer le discount pour performer ?

Les commentaires sont ouverts.

RENDEZ-VOUS DEMAIN ET APRES-DEMAIN POUR 2 BILLETS SUR LE COLLOQUE "LES MOTS DE LA CRISE" organisé le 29 avril dernier sous la présidence de Nathalie Kosciusko-Morizet, Secrétaire d'Etat chargée de la Prospective et du Développement numérique.

Publié dans Marques

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Camila L. Masetti 09/11/2009 20:15


Ce n'est pas nécessaire de revendiquer le discount pour performer, mais la pub gratos que Ryan Air gagne à le revendiquer vaut le coup.

La preuve, il y a des articles comme le votre qui sont créés et des gens qui parlent de l'entreprise à droite et à gauche :)