Le budget alimentaire n'est plus une variable d'arbitrage !

Publié le par Frank Rosenthal

D'abord ce budget a beaucoup diminué ces dernières années et a longtemps été LA variable d'arbitrage. Mais 2 études récentes montrent que malgré la crise, la tendance s'inverse.

TNS Sofres indique que 19% des Français ont déjà réduit leurs dépenses alimentaires et que 11% comptent le faire.

De son côté, Ifop lors d'une enquête de mars 2009 paru dans le Figaro Economie le 16 mars montre que les produits de haute technologie (informatique, écrans plasma, photo) sont devenus la première variable d'arbitrage pour 58% des Français devant les sorties au restaurant, la téléphonie 47%, l'habillement 47%, le cinéma et les spectacles 43% et les voyages vacances 42%.
L'alimentaire ne concerne que 20% des Français qui envisagent de réduire leur part de budget consacrée à ce poste et 77% des Français disent maintenir leur budget alimentaire, on trouve même 3% de Français qui comptent l'augmenter !

Publié dans Chiffres clés

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article