Prospectus et PLV résistent à la crise des dépenses en communication

Publié le par Frank Rosenthal

La Tribune vient de publier dans son numéro du 12 mars, les chiffres du marché publicitaire qui pour la première fois est entré en récession, - 1,4% ce qui est la plus mauvaise année en 2008 depuis 1993 !

Les chiffres publiés chaque année par France Pub et l'IREP sont intéressants. D'abord parce qu'ils ne sont pas contestés, certains acteurs ayant parlé d'une hausse des investissements de plus de 4% en 2008. Pourquoi cette différence ? La hausse de 4% est celle des tarifs officiels, mais on sait qu'entre brut et net il existe une énorme différence.

Une question est intéressante, dans ce contexte de crise, quels médias ou hors médias s'en sortent le mieux ?

Dans les médias, le champion de la progression est Internet avec +19,9% avec une forte progression de 28% des liens sponsorisés, suivi par les annuaires (imprimés et Internet) avec +3,2% et enfin l'affichage +1,8%. Tous les autres médias régressent !

Si on s'intéresse maintenant au hors média qui représente 59,5% des dépenses des annonceurs, c'est la diffusion de prospectus avec +3% qui progresse le plus, suivi par les salons et foires +2,7% et la PLV +1,8%.

La tendance de communiquer sur des médias ayant une incidence sur les ventes en magasins : prospectus et PLV est donc réelle.

Le prospectus lui continue de bien se porter, les taux de lecture sont très élevés et on voit de plus en plus en magasins, le parcours des courses se faire avec ce fameux prospectus.

Publié dans Secteur distribution

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

ESTHER 27/10/2009 18:00


la PLV est en plein essor. Ce sont avant tout des supports de communication qui ont pour but d’attirer l’œil du prospect.

CBS vous propose Totems,Enrouleurs,Kakémonos…Des supports de communication autoportants pour dynamiser vos points de vente, forces commerciales,stands,salons…

CBS PLV EXPO : www.plv-expo.com


Frank Rosenthal 27/10/2009 18:33


Merci de ne pas transformer les commentaires en espace publicitaire. Cordialement