Le consommateur, acheteur ou consomm'acheteur

Publié le par Frank Rosenthal

Je reviendrai très prochainement sur ce thème de consomm'acheteur sur lequel je suis en train d'effectuer des recherches, je l'ai d'ailleurs partiellement traité dans mon dernier livre Image-Prix Mode d'emploi .

On a longtemps parlé du consomm'acteur, une lapalissade du marketing mais le concept de consomm'acheteur a du sens car le consommateur dans sa façon de consommer ressemble de plus en plus à un acheteur...quand je parlais des cours du soir suivis dans les magazines TV !

Un concept qui a du sens, si l'on reprend la déclaration de Alain Frétellière, directeur de la marque Reflet de France de Carrefour dans LSA le 2/10/2008 :

"On a affaire à des clients mieux formés, ayant une stratégie d'achat. De consommateurs, ils sont devenus acheteurs."

Publié dans La citation

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

martial 16/12/2008 18:13

Je voudrais vraiment dire un mot sur le sujet du consommateur tant je trouve qu'aucun analyste, aucun acteur du monde de la consommation ne prend en compte la dimension psychanalytique, la dimension freudienne du phénomène. La plupart du temps, les conférenciers confondent la notion de désir avec la notion de pulsion et ne sont pas bien au courant ni des faits générateurs du désir (et de la pulsion), ni des conséquences. Je pourrais produire de nombreuses études sur le sujet (Les travaux de l' hopital Marmotan, Travaux de Zimmerman, les approches de Ars Industrialis, les travaux de Freud, de Lacan et de Gilbert Simondon, etc...) Un jour, cela me ferait vraiment plaisir, Franck, que nous échangions sur ce sujet. Je pense que cela pourrait compléter tous les travaux (excellent) que tu fais sur la distrib.

Frank Rosenthal 17/12/2008 07:54


Je suis d'accord avec toi, souvent toutes les analyses se résument à des faits saillants : le conos plébiscite les MDD et le hard discount. Sorti de ça...il faut investiguer, tu fais partie de ceux
qui ne se contentent pas des évidences. Pour en discuter c'est avec plaisir. Bonnes fêtes de fin d'année et à très bientôt. Frank