Le prix de l'essence (1) la consommation chute en août

Publié le par Frank Rosenthal

Début d'une nouvelle série d'article sur le prix de l'essence. Même si celui-ci évolue en baisse depuis la forte chute du prix du baril, il est intéressant de regarder les conséquences sur le commerce et le discours des enseignes.
Ce qui est clair, c'est que l'essence est devenu un enjeu très lourd dans les plans de bataille des enseignes.
Carrefour l'a intégré à son plan pouvoir d'achat, Les Mousquetaires lancent leur Carte en récompensant tout plein d'essence effectué chez eux. Jusque là la logique était de séparer stations et magasins sur la fidélité, souvent en fonction du système de caisse, mais aussi parce qu"on disait que les distributeurs travaillaient sans marge sur l'essence.



Concernant la consommation, les derniers chiffres ont été publiés dans Les Echos de mardi 16 septembre.
Ils sont intéressants, car il y a en août, une chute brutale, jamais vue. La baisse atteint 12,3% par rapport à août 2007. Le gazole, carburant le plus consommé en France, recule moins : 10,6% et le recul de l'essence atteint 16,9%
La baisse se poursuit et s'amplifie : en juin c'était -8,8%, en juillet -1,4% selon les chiffres de l'Union française des industries pétrolières (UFIP).

La baisse n'étant effective que depuis septembre, le mois en cours, sera très intéressant pour voir si le prix de l'essence a entraîné des changements d'habitude profonds.

Demain, rendez-vous avec le discours des enseignes sur le sujet.

Publié dans Dossier spécial

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article