Pourquoi le carton du e-commerce est parti pour durer

Publié le par Frank Rosenthal

Voici 3 bonnes raisons qui font que cette forme de commerce va cartonner pendant au moins encore plusieurs années :

1/ Le e-commerce est une bonne réponse aux difficultés concernant le pouvoir d'achat

Rue du Commerce a crée ses packs à un euro, repris dans une campagne télé et développé un catalogue de 500 offres à 1 euro.

CDiscount a lui aussi, affirmé son positionnement en TV, "créateur de pouvoir d'achat"
On peut s'interroger d'ailleurs jusqu'où ira le site avec cette nouvelle surenchère (ci-dessous) pour les soldes :

Vous pouvez vous reporter aux articles du blog : Les packs à 1 euro : la téléphonie mobile est prête à tout et aussi Le catalogue, média numéro un d'une opération événementielle ?

 

2/ Le e-commerce bénéficie de locomotives puissantes et touche de plus en plus de secteurs

La VPC en a fait un axe très fort de développement, les sites des distributeurs tels Darty, Fnac ou Carrefour connaissent une grosse audience. Le secteur des voyages n'est plus le même avec l'apparition du e-commerce et les banques en ligne ou traditionnelles développent un certain nombre de services incontournables comme par exemple la consultation des comptes en ligne.

3/ L'équipement et les usages annoncent de beaux jours pour le e-commerce
Je fais référence ici à un article récent paru dans la lettre de l'Atelier, http://www.atelier.fr pour le site et http://www.atelier.fr/statistiques/10/25062008/previsions--internet--mobile--e-commerce--web-20-36761-.html pour l'article.
Pour résumer, selon le cabinet IDC, 30% de la population mondiale, soit 2 milliards de personnes devraient être équipés d'Internet en 2012, contre 25% actuellement.
Le nombre de périphériques qui permettent l'accès à Internet (ordinateurs, mobiles, consoles de jeux) atteint aujourd'hui 1,5 milliards et devrait doubler en 4 ans.
Les téléphones portables devraient dépasser les ordinateurs portables rapidement.
Quand on sait que la moitié des utilisateurs d'Internet font des achats en ligne, le e-commerce qui n'a pas de limites géographiques devrait voir son nombre de transactions exploser. La Chine avec 300 millions de connectés et 400 millions en 2012 est déjà le 1er pays connecté devant les Etats-Unis !

Publié dans Internet et e-commerce

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article