Delhaize Waterloo, le magasin de demain, le self scanning

Publié le par Frank Rosenthal

Deuxième épisode de notre série.

A l'entrée, un mur de "douchettes" propose aux clients d'en prendre une, en libre service, pour scanner ses articles et soit aller à des caisses dédiées, soit passer en caisse pour faire valider leurs achats.

L'intérêt de ce magasin : voir en conditions réelles toutes ces nouvelles solutions de paiement.

Un inconvénient toutefois, les clients non équipés ou qui n'ont pas de carte fidélité Delhaize, ce qui est mon cas, ont moins de caisses (traditionnelles) disponibles et doivent donc attendre plus longtemps.

Toujours difficile de faire coexister 2 systèmes différents dans le même magasin. Les 2 photos montrent à gauche, le mur de douchettes et à droite les caisses dédiées en libre service.

Autre commentaire : sur les étiquettes électroniques figurent un code barres qu'il faut scanner. Ces informations supplémentaires viennent encore se rajouter aux autres informations et la lisibilité du prix paraît moins bonne.
Informations générales (qualité produit, nutritionnelles, MDD), prix, code barres pour le self scanning et bientôt mention du CO2, qui lira quoi ?

   

Publié dans Dossier spécial

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Mel 23/07/2008 03:26

Bonjour,
Au Delhaize de Jambes (à côté de Namur) il y a aussi ces scanner de poche.
Actuellement on peux passer à une caisse "dédiée" en "mode normal" (sans avoir scanné), car ses des caisse normale qui ont été équipée...

Dans certains GB/Carrefour (e.a. : Celui de Uccle [Vanderkindere] ou celui du centre ville à Bruxelles) c'est à la caisse que le client scanne lui-même.

Pour demain... cela ne sera même plus le self scanning, les produits auront une étiquette à radio identification (RFID) et il suffira de passer entre les bornes pour avoir son ticket... et qui sais si plus tard une puce en interne ne débitera pas notre compte (ça existe déjà dans certaines discothèques)

Amicalement