Quand la FNAC arrive à la périphérie des villes

Publié le par Frank Rosenthal

Retour en arrière. Septembre 2006 : la FNAC ouvre son premier magasin de périphérie à Bordeaux le Lac.

A l'époque, PPR le groupe d'appartenance de la FNAC parle de stratégie multi canal avec le troisième canal (magasins de périphérie) après les magasins de centre ville et le site fnac.com.

70 magasins de centre ville et un objectif de 5 ouvertures par an en périphérie pour atteindre très vite le cap des 100 magasins.

Visite ces derniers jours au magasin de Gennevilliers, ouvert il y a quelques mois après le départ (fermeture en France) de PC City.



Le principe est simple : on trouve tout ce qu'on trouve dans une FNAC de centre ville avec moins de références que les plus grandes FNAC. Les achats volumineux sont plus faciles à emporter avec un parking accessible, les nouveautés sont fortement théâtralisées et les services fortement présents. Le code vert permet d'apporter du dynamisme, de la chaleur et de la modernité à l'enseigne.

Publié dans Concepts magasins

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article