Il fallait y penser n°121 : spécial été (1) : La Fnac fête la musique

Publié le par Frank Rosenthal

Même si les ventes de disques sont mal orientées, la Fête de la Musique reste une priorité pour la FNAC. Elle le démontre cet été encore avec un prix unique pour le CD.

Une opération simple et avec un fort impact

Une opération simple et avec un fort impact

Pourquoi fallait-il y penser ?

1/ cela renforce l'image-prix et est créateur de trafic le jour de la Fête de la Musique

2/ Beaucoup de CD sont à moins de 10 euros donc l'opération limitée à une journée a un impact financier limité et est un bon moyen de faire grimper le chiffre en fin de premier semestre.

3/ Cela peut aussi être un bon moyen de tester le prix unique du CD (comme le livre) même si le prix est libre. Cela éviterait par exemple le report de ventes sur les sorties au prix fort et l'attente de baisses de prix par la suite, sachant que les ventes sont pas forcément converties, le CD n'étant plus dans l'actualité.

En partenariat avec LSA

Publié dans Il fallait y penser

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article