Il fallait y penser n°60 : les caisses qui portent un nom et jouent la relation client

Publié le par Frank Rosenthal

Une superbe idée cette semaine que vous pouvez aussi retrouver chez mon partenaire LSA chaque semaine. Cette idée vient de l'enseigne danoise Sostrene Grene qui commence son entrée en France avec 3 magasins dont celui de la Défense. Sostrene a eu l'idée de nommer ses caisses et de les réserver en fonction de ses qualitatifs aux clients qui peuvent ainsi mieux choisir leur caisse. Dans l'ordre, on peu choisir la caisse pour les parfaits, les belles et les beaux, les intelligents, les rigolos, les gentils, les souriants ou encore les chics.

Caisse n°6 pour les souriants

Caisse n°6 pour les souriants

Caisse n°5 pour les gentils

Caisse n°5 pour les gentils

Pourquoi fallait-il y penser ?

1/ Sostrene Grene adopte un ton différent.

2/ L'idée est amusante et le client se prend à la valorisation, il choisit d'être chic ou souriant ou intelligent...

3/ Cela facilite le dialogue avec les hôtes ou hôtesses de caisse et c'est plus facile d'obtenir le sourire du client.

4/ Cela nécessite une certaine fluidité du passage en caisse et une grande courtoisie du personnel de caisse, mais quand c'est le cas comme ici, cela valorise l'ensemble du personnel.

En partenariat avec LSA 

Publié dans Il fallait y penser

Commenter cet article

Léo LACHENAL 01/04/2016 10:46

C'est effectivement intéressant dans l'idée, dans la pratique maintenant, pour y être allé plusieurs fois (PdV Défense) :
- Le client ne choisi pas sa caisse, c'est la caisse qui le choisi, sur un modèle très anglo-saxon, type Primark, une file d'attente, et des caissièr(e)s qui appellent le client suivant.
- Le client ne fait pas vraiment attention aux panonceaux au dessus des caisses, il les lie à l'ambiance générale du magasin, sans aucune implication émotionnelle.
- Les caissier(e)s eux-même ne portent pas attention non plus à ces indications et cela ne facilite donc pas l’interaction avec le shopper, quelque soit son profil.

Cela ne remet en aucune façon en cause l’atmosphère très agréable de ce magasin mais il faut être conscient qu'il ne s'agit pas véritablement d'une amélioration de l’expérience utilisateur en France mais d'un élément marketing, lié à la charte globale de la chaîne.