Spécial Mulhouse : un cas d'école du commerce en centre-ville

Publié le par Frank Rosenthal

2497...

Direction Mulhouse. J'ai eu l'opportunité il y a quelques semaines de participer et d'intervenir au Forum du Commerce organisé par la Ville de Mulhouse. J'ai découvert une ville passionnée par le commerce et surtout une réelle dynamique qui permet d'obtenir de vrais et beaux résultats.
A tel point, qu'on peut souligner que Mulhouse est aujourd'hui un cas d'école du commerce en centre-ville en France.

Mulhouse est une ville de 110 800 habitants. C'est la 20 ème agglomération française et la deuxième du Grand Est avec 270 000 habitants. Sa zone de chalandise compte 420 000 habitants et a une moyenne de revenus supérieure de 27% à celle de la moyenne nationale. Enfin, Mulhouse compte 26% de sa population qui a moins de 20 ans.

Dès demain et pour 4 numéros, le blog Retail-distribution s'installe à Mulhouse et vous pourrez lire les interviews de plusieurs personnalités du commerce local que je vous laisserai découvrir jour après jour.

Pourquoi parler de Mulhouse ? Au-delà des raisons évoquées : c'est un vrai cas d'école, c'est une série spéciale pour le 2500 ème article de ce blog, c'est bien de parler du commerce ailleurs qu'à Paris (même si je m'y emploie !)...Voici au moins 5 autres bonnes raisons, je suis sûr que vous en trouverez d'autres après avoir lu l'ensemble de ce dossier et le témoignage de 4 personnalités du commerce dans les jours à venir.

1/ Mulhouse est une belle ville...toujours bien pour le commerce !

Une belle ville qu'on parcourt à pied avec plaisir jusqu'à la place de la réunion pour flâner sur l'immense banc de 25 mètres de long
Une belle ville qu'on parcourt à pied avec plaisir jusqu'à la place de la réunion pour flâner sur l'immense banc de 25 mètres de longUne belle ville qu'on parcourt à pied avec plaisir jusqu'à la place de la réunion pour flâner sur l'immense banc de 25 mètres de long
Une belle ville qu'on parcourt à pied avec plaisir jusqu'à la place de la réunion pour flâner sur l'immense banc de 25 mètres de long

Une belle ville qu'on parcourt à pied avec plaisir jusqu'à la place de la réunion pour flâner sur l'immense banc de 25 mètres de long

2/ La ville a facilité l'usage de la voiture

La ville a pris des initiatives pour favoriser le stationnement avec une uniformisation du prix du parking à 2 euros les 4 heures et des places gratuites à rotation rapide mais avec un stationnement limité à 30 minutes. Une navette sillonne aussi le centre-ville, électrique, gratuite et avec des arrêts sur demande

On peut ainsi trouver de la place pour aller visiter rapidement les commerces de son choix
On peut ainsi trouver de la place pour aller visiter rapidement les commerces de son choix

On peut ainsi trouver de la place pour aller visiter rapidement les commerces de son choix

La navette électrique sillonne les rues du centre-ville, c'est gratuit et les arrêts sont sur demande

La navette électrique sillonne les rues du centre-ville, c'est gratuit et les arrêts sont sur demande

3/ L'offre de commerces attractifs est forte.

Un seul exemple : l'installation du deuxième H&M Home en France (le premier en province)

H&M Home rue du Sauvage, la principale rue commerçante du centre-ville
H&M Home rue du Sauvage, la principale rue commerçante du centre-ville

H&M Home rue du Sauvage, la principale rue commerçante du centre-ville

4/ Une vraie différenciation du commerce...assurée par la vitalité du commerce indépendant

On aura l'occasion d'y revenir dans les prochains jours.

Ils font la force du commerce local...car ils sont là et nulle part ailleurs !

Des commerçants qui font partie du patrimoine de la ville !
Des commerçants qui font partie du patrimoine de la ville !
Des commerçants qui font partie du patrimoine de la ville !

Des commerçants qui font partie du patrimoine de la ville !

La Maison Engelmann qui regroupe une librairie et des commerces de bouche avec une promesse de halle gourmande
La Maison Engelmann qui regroupe une librairie et des commerces de bouche avec une promesse de halle gourmande

La Maison Engelmann qui regroupe une librairie et des commerces de bouche avec une promesse de halle gourmande

5/ La dynamique est forte

Depuis 2011, 2 ouvertures pour une fermeture, on voit ci-dessous les courbes.

Spécial Mulhouse : un cas d'école du commerce en centre-ville

Publié dans Dossier spécial

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article