Il fallait y penser (39) : quand Whole Foods compare avec le marché ses bonnes pratiques sur la marée

Publié le par Frank Rosenthal

2502...

VU A BOSTON (Etats-Unis)

L'enseigne américaine Whole Foods a bâti son succès sur ses valeurs (affichées partout) dans ses magasins. Quand on arrive rayon par rayon ou univers par univers, il faut être le plus concret possible. C'est ce que l'enseigne fait sur l'univers marée, on compare dorénavant les bonnes pratiques de Whole Foods avec les standards du secteur.

L'univers marée/poissonnerie : pas toujours facile d'afficher ses différences

L'univers marée/poissonnerie : pas toujours facile d'afficher ses différences

Dans le rayon poissonnerie, on trouve ce dépliant

Dans le rayon poissonnerie, on trouve ce dépliant

D'un côté l'enseigne, de l'autre le secteur

D'un côté l'enseigne, de l'autre le secteur

Pourquoi fallait-il y penser ?

1/ En faisant un simple comparatif avec les standards de l'industrie, l'enseigne montre que ses propres standards sont plus élevés et que son niveau d'exigence est plus élevé.

2/ Le faire sur un grand nombre de produits montre que c'est une préoccupation globale et pas seulement un effet d'annonce.

3/ C'est une bonne idée d'informer les clients, surtout sur le lieu de vente, qui ne savent plus ce qui est obligatoire, ce qui ne l'est pas, ce que font les enseignes au-delà de leurs obligations légales, là tout est détaillé, tout est clair.

4/ Enfin, la communication papier (un dépliant en l'occurrence) permet de détailler tout ce que fait l'enseigne.

En partenariat avec LSA 

Publié dans Il fallait y penser

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article