Il fallait y penser n°53 : comment Pottery Barn crée du trafic entre ses enseignes

Publié le par Frank Rosenthal

VU A PHILADELPHIE, KINGS OF PRUSSIA

C'est simple et cela justifie pleinement le titre de cette rubrique : "Il fallait y penser".

En entrée de magasins, exemple ici chez Pottery Barn Kids, il suffit sur un présentoir de proposer les autres catalogues des autres enseignes du groupe comme Pottery Barn, West Elm ou Williams Sonoma par exemple. Tellement simple qu'on se demande pourquoi on ne le voit pas plus souvent.

Les catalogues des différentes enseignes sont ainsi disponibles
Les catalogues des différentes enseignes sont ainsi disponibles

Les catalogues des différentes enseignes sont ainsi disponibles

Pourquoi fallait-il y penser ?

Assurément et notamment comme c'est le cas dans les centres commerciaux importants (Kings of Prussia) est le principal centre commercial de la côte Est des Etats-Unis, cela permet de démultiplier les visites et de favoriser la prise en main des catalogues. Sur des achats d'impulsion pour équiper la maison, c'est un bon moyen d'augmenter le taux et la fréquence de visites.

En partenariat avec LSA 

Publié dans Il fallait y penser

Commenter cet article